Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualité

Retour

12 octobre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Le conseiller Simon Paquin n’a pas commis de manquements

JUGEMENT DE LA COMMISSION MUNICIPALE DU QUÉBEC

2221paquin

©courtoisie

Simon Paquin, conseiller municipal du district 9 à Terrebonne.

L’enquête en éthique et déontologie en matière municipale menée par la Commission municipale du Québec visait à vérifier si les manquements reprochés au conseiller Paquin s’avéraient, soit d’avoir omis de démissionner de son poste d’administrateur de la Caisse Desjardins de Terrebonne alors qu’il était conseiller municipal, et d’avoir eu un intérêt direct ou indirect dans 157 contrats de prêts intervenus entre la Caisse et la Ville de Terrebonne depuis son élection en novembre 2017.

Au moment de l’annonce de l’enquête, en juin, M. Paquin s’était défendu en indiquant avoir inscrit son poste d’administrateur à la Caisse de Terrebonne « dans chacune de ses déclarations d’intérêts pécuniaires, depuis son élection en novembre 2017, et que cette situation était connue de tous ». Il s’était alors retiré temporairement de son poste d’administrateur de la Caisse.

À la suite des conclusions du juge, et pour éviter tout éventuel malentendu, le conseiller Paquin a confirmé qu’il démissionnerait de son poste d’administrateur de la Caisse Desjardins de Terrebonne afin de se conformer à l’article 100 du jugement, qui stipule que : « À partir de maintenant, s’il souhaite ne pas avoir sciemment un intérêt direct ou indirect dans les contrats alors qu’il est un élu, monsieur Paquin doit démissionner soit de son poste d’administrateur de la Caisse, soit de ses fonctions de conseiller municipal ». 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média