Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Culturel

Retour

13 octobre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Des Terrebonniens se distinguent

GRANDS PRIX DESJARDINS DE LA CULTURE DE LANAUDIÈRE

2221grandsprix 1

©Christian Rouleau

Olivier Lamarre et Valérie Bizier ont remporté le prix Coup de cœur lors des Grands Prix Desjardins de la culture de Lanaudière 2021.

Trois artistes terrebonniens se sont démarqués lors de la 30e édition des Grands Prix Desjardins de la culture de Lanaudière, qui se déroulait au Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies le 8 octobre.  

Olivier Lamarre et Valérie Bizier ont remporté le prix Coup de cœur Desjardins pour l’ensemble des créations réalisées dans la dernière année dans les domaines du patrimoine oral, des arts visuels et de la musique. C’est en effet leur projet J’ai encore d’quoi à dire!, créé avec l’étiquette Patrimoine oral et portraits, ainsi que l’enregistrement de huit chansons et d’un vidéoclip, grâce à l’appui de la Ville de Terrebonne, qui leur a valu la faveur des juges et une bourse de 500 $.

L’an passé, les deux Terrebonniens avaient aussi gagné, cette fois pour J’ai d’quoi à dire, dans la catégorie Éducation – Émergence – Jeune public.

« Nous sommes bien heureux d’avoir remporté le prix Coup de cœur Desjardins. Ce concours met en valeur les efforts investis dans la culture dans notre région », a commenté Olivier Lamarre. Au total, sa cocréatrice et lui auront rencontré pas moins de quinze aînés pour J’ai encore d’quoi à dire!. Et d’autres entrevues sont en cours. « Ce sont des gens de Terrebonne âgés de 64 à 101 ans », nous dit Valérie Bizier. « Nous sommes en train de réaliser des entrevues avec des personnes ayant grandi à La Plaine et à Lachenaie », révèle M. Lamarre. On peut admirer leur travail en se rendant sur le site www.parolesenheritage.com.

Notons au passage que la chanson Miami d’Olivier Lamarre connaît un succès radiophonique depuis le mois de mai. Le 18 octobre sera lancé Tyrannoman, le premier simple du tout nouveau projet musical de Valérie Bizier et lui, Tamanoir, un duo pop-électro.

Faire connaître l’escrime aux jeunes

Une autre Terrebonnienne, Camille Noël, a remporté pour sa part le prix Jeune public pour ses romans jeunesse dont l’histoire se déroule dans le monde de l’escrime. Le jury a expliqué que la jeune femme avait été sélectionnée par un jury hors région pour la qualité de sa trilogie TEAM Escrime, qui s’adresse aux 9 ans et plus. Était-elle surprise de gagner? « Je ne m’attendais même pas à être en nomination, alors… », confie Camille Noël. « Je crois que le fait d’allier un sport moins connu à la littérature a joué dans mon cas. Ma trilogie fait la promotion à la fois du sport et de la littérature. Les autres personnes en nomination avaient un parcours impressionnant, alors oui, je suis surprise d’avoir remporté ce prix accompagné de la bourse de 1 000 $ », affirme celle qui sera au Salon du livre de Montréal les 26 et 28 novembre.  

Rappelons que les Grands Prix Desjardins de la culture de Lanaudière sont une initiative de Culture Lanaudière qui vise à souligner le travail des artistes, des artisans, des bénévoles et des partenaires culturels. Ce gala participe à l’essor d’un secteur en pleine effervescence et contribue à renforcer l’identité et la fierté d’être Lanaudois.

2221grandsprix2

©Christian Rouleau

Camille Noël a remporté le prix Jeune public pour ses romans jeunesse dont l’histoire se déroule dans le monde de l’escrime.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média