Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

13 octobre 2021

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

La vie reprend

LIBRE OPINION

Gilles Bordonado

Gilles Bordonado, éditeur et directeur du développement des affaires de La Revue.

Je dois avouer que j’étais un peu en manque d’inspiration pour cette chronique. C’est ma collègue Valérie Maynard qui m’a orienté. Parlant des sujets de la semaine dans le journal, elle évoquait les bonnes nouvelles qui parsèment notre publication. « La vie continue », m’a-t-elle dit. La vie reprend, me suis-je dit. C’est là mon titre.

Quelques phrases tirées du journal et de notre quotidien résument bien ce retour à la normalité, à ces petites choses que nous tenions pour acquises et dont nous avons été privés pendant les mois de cette pandémie.

Des jeunes du Cégep à Terrebonne participent à une compétition nationale de golf. Des conférences de presse se tiennent en personne et des organismes reprennent le collier en tenant des activités en présentiel. Des artistes d’ici voient leur travail récompensé aux Grands Prix Desjardins de Culture Lanaudière. Les politiciens municipaux de Terrebonne et de Mascouche font du porte-à-porte. Le Théâtre du Vieux-Terrebonne reprend ses activités comme avant. Nous recevons des membres de notre famille pour fêter l’Action de grâce. Même le Canadien, les Alouettes et le FC Montréal pourront bientôt jouer des parties devant des estrades pleines. La vie continue, la vie reprend son cours et ça fait du bien.

Avec la réduction des hospitalisations et des cas de COVID, nous pouvons goûter à nouveau à cette quasi-normalité. Nous pouvons même espérer une fête d’Halloween relativement normale et un temps des Fêtes avec nos proches, comme avant.

Nous serons bientôt 90 % des Québécois de 12 ans et plus à être pleinement vaccinés et nous savons que d’ici peu, les enfants seront vaccinés à leur tour. Nous demeurons somme toute prudents dans nos contacts avec autrui et approuvons les gestes de notre gouvernement face à l’intransigeance bruyante de certains à ne pas se faire vacciner. Nous en avons tous marre du bruit ambiant des manifestants antivax. Et bien que nous soyons tristes de devoir punir ceux qui choisissent de ne pas se faire vacciner par choix personnel, nous ne versons pas de grandes larmes de les voir privés de restaurants, de spectacles et bientôt de voyages, car nous sommes déterminés à ce que le plus grand nombre de gens puissent demeurer en santé, en particulier les aînés et les gens touchés par la maladie. Nous sommes conscients que pour un retour à la normalité juste, rapide et sécuritaire, le bien commun passe par la vaccination.

Et les chiffres ne trompent pas. La logique est mathématique : 90 % des gens vaccinés ne peuvent pas tous avoir tort et les 10 % restants, qui prétendent le contraire, avoir raison. Et c’est de raison qu’il est question. De logique. De science. On en vient à bout, de cette crise, par la science. Merci à celle-ci, merci à vous de prendre soin de vous et de nous en vous faisant vacciner et en faisant preuve d’une certaine prudence.

Notre retour à la normale en dépend et il fait fichtrement du bien.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média