Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

20 octobre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Guillaume Tremblay veut désengorger le réseau routier

VISION DÉMOCRATIQUE DE MASCOUCHE

2321vdm mobilité

©courtoisie

Le candidat à la mairie Guillaume Tremblay, avec les candidats Bertrand Lefebvre (district 5), Patricia Lebel (district 8), Lise Gagnon (district 7) et Éric Ladouceur (district 6).

Le chef de Vision Démocratique de Mascouche, Guillaume Tremblay, a présenté les principaux engagements de son parti visant à améliorer la mobilité sur le territoire du Mascouche.

« La congestion routière est un enjeu important pour un grand nombre de Mascouchois. Nous avons un plan de match clair et déjà bien en marche pour améliorer la circulation sur l’ensemble des grands axes de notre réseau. Notre volonté est clairement d’augmenter la cadence au cours des quatre prochaines années afin que les Mascouchois passent plus de temps à la maison et moins sur les routes », affirme M. Tremblay. Parmi ces engagements, mentionnons l’ajout de feux de circulation et l’élargissement de tronçons sur le chemin des Anglais, sur l’avenue de la Gare ainsi que sur le boulevard Mascouche. Une nouvelle bretelle de sortie sur l’autoroute 640 ouest vers l’avenue de l’Esplanade est également prévue.

Se donner les moyens de réussir

Le chef de VDM rappelle que lors de son arrivée à la mairie, en 2013, sa priorité était déjà de remettre à niveau les infrastructures routières existantes. « Lorsque notre équipe est arrivée, le réseau était en piètre état et nous avons dû investir des sommes importantes pour nous assurer que les infrastructures existantes tiennent le coup. Au cours des huit dernières années, nous avons investi des sommes records sur notre réseau, ce qui a permis de refaire près du quart du réseau routier de la municipalité, dont une bonne partie en secteur rural et dans les quartiers plus anciens. La création d’un service du génie en 2017 aura également contribué à développer une expertise interne essentielle pour améliorer la planification et la réalisation des travaux. Cette expertise aura été mise à contribution dans l’élaboration d’un plan directeur de la circulation. Bref, on s’est donné les moyens de réussir », souligne M. Tremblay.

Des interventions majeures pour les quatre prochaines années

En 2019, les élus de Vision Démocratique de Mascouche ont adopté un plan pour désengorger le réseau routier. Ce plan faisait suite à une vaste étude de circulation effectuée en 2018 sur les grands axes de la ville. Cette étude aura permis de mieux documenter l’état réel du réseau et la provenance des usagers, dont le quart provient de l’extérieur de Mascouche aux heures de pointe. Suivant ce plan, certaines interventions ont déjà été mises en place, par exemple la reconfiguration de l’intersection du chemin Sainte-Marie et de la rue Le Gardeur en 2020 et les travaux en cours sur la montée Masson et l’avenue de l’Esplanade.

Au total, des investissements de l’ordre de 60 M$ sont prévus entre 2021 et 2025 pour l'amélioration des routes et de la circulation sur les grandes artères du réseau routier mascouchois. « Pour gouverner efficacement, il faut une planification d’ensemble, et c’est ce que nous proposons avec notre plan pour améliorer la fluidité sur nos routes. La force d’une équipe, c’est de pouvoir travailler ensemble à faire avancer les intérêts de tous les Mascouchois plutôt que de travailler en silo. Les interventions que nous proposons seront donc profitables aux citoyens de tous les districts », conclut Guillaume Tremblay.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média