Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

25 octobre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Le meilleur est à venir pour les Cobras

2421cobras

©Michel Maranda

Les Cobras sont talentueux et il suffit d’un rien pour qu’ils puissent rivaliser avec les meilleurs de la ligue.

Depuis le début de la saison, les jeunes joueurs de l’édition 2021-2022 des Cobras de Terrebonne dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) montrent de belles qualités, et il ne leur manque que l’acquisition d’un iota d’expérience pour poursuivre leur progression.  

L’entraîneur-chef des Cobras, Robert Dubuc, aime son équipe, et n’eût été quelques défaites en prolongation et en fusillade, les Cobras se classeraient parmi les meilleurs. « On a passé l’étape d’apprendre à perdre, on en est maintenant rendus à l’étape d’apprendre à gagner, nous dit d’abord l’entraîneur. « Notre équipe est jeune, plusieurs en sont à leurs premiers coups de patin dans la LHJAAAQ. Ils sont entourés de quelques bons vétérans, et la confiance est là. Il ne reste qu’à leur apprendre à diminuer leur temps de présence sur la patinoire. Les présences trop longues nous coûtent trop souvent de mauvais buts », ajoute Robert Dubuc.     

Question de millage

Les Cobras, malgré la présence de plusieurs jeunes joueurs qui doivent acquérir de l’expérience, sont capables de rivaliser avec les meilleures équipes. D’ailleurs, le classement est tellement serré qu’il ne faudrait qu’une séquence de victoires pour qu’ils se hissent vers les sommets. « Ils ont juste besoin d’avoir un peu de millage, de se faire un bagage d’expérience. Le talent est là. On aime les performances qu’ils nous offrent », maintient M. Dubuc. Comme il se plaît à le répéter, le diable est dans les détails. « Il faut notamment se concentrer sur les mises au jeu et sur tous les détails qui peuvent faire la différence. Les joueurs sont réceptifs à ça et on voit leur progression », assure-t-il.

Les Cobras devaient apporter quelques petits changements, entre autres en défensive. Ils sont ainsi allés chercher un défenseur d’expérience en la personne d’Olivier Robidoux, obtenu des Flames de Gatineau. « Notre défensive manquait nettement d’expérience, il fallait y remédier », justifie celui qui agit également comme directeur général de l’équipe.

L’objectif? « Il est encore tôt dans la saison, mais nous envisageons d’être dans le peloton de tête d’ici Noël », souhaite Robert Dubuc. « Mais il faudra continuer de travailler. On voit qu’une compétition s’installe entre les joueurs et c’est bon signe. Pour garder leur poste, ils devront y mettre les efforts », de conclure l’entraîneur-chef.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média