Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

26 octobre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Guillaume Tremblay mise sur les projets porteurs

MASCOUCHE

2421gt centroparc

©courtoisie

C’est accompagné des quatre candidats en élection, Éric Ladouceur (district 6), Patricia Lebel (district 8), Lise Gagnon (district 7) et Bertrand Lefebvre (district 5), que le chef de Vision Démocratique de Mascouche, Guillaume Tremblay, a fait le point sur l’état d’avancement des grands projets mis de l’avant par sa formation politique.

Le candidat à la mairie de Mascouche Guillaume Tremblay s’engage à garder le cap sur la réalisation de projets porteurs, tels que le CentrOparc, le Vieux-Mascouche et le parc du Domaine-Seigneurial.

« Bien que notre grande priorité pour le prochain mandat soit de régler la congestion routière, la fierté d’être Mascouchois passe par la réalisation de projets porteurs pour notre communauté. De grands chantiers ont été amorcés au cours des dernières années afin de faire rayonner Mascouche et d’offrir un legs aux générations futures, et nous entendons bien garder le cap afin de les mener à terme », affirme le chef du parti Vision Démocratique de Mascouche.

CentrOparc : un parc d’affaires générateur d’emplois

« Le CentrOparc est en voie de devenir un pôle économique majeur de notre région. Des emplois de qualité sont créés et le projet génère des retombées importantes, non seulement économiques, mais aussi en ce qui a trait à la notoriété de la ville. En plus des nombreuses entreprises de renom à s’y implanter, un centre de formation professionnelle est présentement en construction, ce qui en fait le premier centre de formation postsecondaire à s’établir à Mascouche. Le déploiement du CentrOparc va tellement bien qu’on parle d’un parc d’affaires complété dans un horizon de 5 à 8 ans plutôt que les 10 à 15 ans anticipés au départ. À terme, ça représente plus de 300 M$ d’investissements, des centaines d’emplois de qualité et la possibilité pour de nombreux Mascouchois de travailler près de la maison et ainsi diminuer le temps passé sur la route. Concrètement, on parle aussi de 5 M$ par année en revenus supplémentaires qui permettront de bonifier les services à l’ensemble des Mascouchois », indique M. Tremblay.

Vieux-Mascouche : un cœur historique dynamisé

« La valorisation de notre Vieux-Mascouche était l’une de nos ambitions lors de notre arrivée en 2013. Nous avons donc mis en place différents programmes et des activités afin de stimuler la vitalité de notre noyau villageois. D’ailleurs, nous avons assisté, au cours des dernières années, au déploiement de nombreux commerces, des bistros, une microbrasserie, des boutiques d’artisanat et même des bureaux professionnels. Récemment, nous avons inauguré un nouveau stationnement écologique afin de faciliter l’accès aux commerces. Pour le prochain mandat, nous visons à offrir un accès public à la rivière Mascouche et à bonifier la programmation d’activités avec la place publique », explique M. Tremblay.

Parc métropolitain du Domaine-Seigneurial : un pôle récréotouristique majeur

« Au cours de la dernière année, nous avons procédé à l’inauguration de la première phase du parc avec l’ouverture d’un pavillon d’accueil et des premiers sentiers aménagés dans la forêt domaniale. Dans le prochain mandat, nous entendons bonifier ce milieu naturel de plus de 200 hectares d’aires protégées et améliorer l’accessibilité aux réseaux de sentiers pédestres, équestres, de vélo de montagne et de ski de fond. Nous continuerons de travailler avec les autres paliers de gouvernement pour le financement et la réalisation des travaux de restauration de la maison du meunier et du moulin, ainsi que la reconstruction du Manoir seigneurial afin d’y aménager une salle de diffusion », conclut Guillaume Tremblay.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média