Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

26 octobre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Une manœuvre de la dernière chance, estime Mathieu Traversy

GEL DES TAXES ANNONCÉ PAR L’ÉQUIPE PLANTE

2421finances mt

©courtoisie

Le candidat à la mairie Mathieu Traversy, accompagné du candidat Robert Morin.

Le chef du Mouvement Terrebonne, Mathieu Traversy, réagit à l’annonce de gel de taxes de son adversaire Marc-André Plante, qu’il voit comme une manœuvre de la dernière chance pour tenter de renverser la tendance. Selon M. Traversy, il s’agit d’une stratégie électoraliste qui dissimule quelques éléments du casse-tête et sur laquelle il souhaite poser un nouvel éclairage.

Contrairement aux autocollants qui ont été apposés sur les pancartes de l’équipe Plante, fait valoir M. Traversy, la proposition qui figure dans la plateforme électorale de l’Alliance démocratique Terrebonne montre que Marc-André Plante augmenterait le compte de taxes en 2022 en fonction des factures d’expropriation du Corridor de biodiversité, puis qu’il l’augmenterait à nouveau en 2023, en 2024 et en 2025. C’est donc dire, selon le chef du Mouvement Terrebonne, que Marc-André Plante joue avec une définition élastique de « gel » de taxes. « Geler les taxes pour la prochaine année, ce n’est pas être un bon gestionnaire; c’est être un bon politicien. Les gens ne sont pas dupes. Une promesse de gel qui ne tient pas compte de l’augmentation normale du coût de la vie est irréaliste », nuance M. Traversy.

Se méfier, dit Traversy

Le Mouvement Terrebonne rappelle que Marc-André Plante avait augmenté les taxes dans les trois premières années de son mandat, tout en pelletant par en avant des enjeux financiers importants pour l’avenir de la ville. Cette fois, dit-il, il utilise la méthode inverse en promettant d’abord de geler les taxes pour un an, puis de les augmenter par la suite. Les citoyens ont donc toutes les raisons de se méfier des promesses de l’équipe sortante, affirme le Mouvement Terrebonne. « Les gens en ont assez de se faire dire n’importe quoi en campagne électorale. Vivement un changement d’approche à l’hôtel de ville. Moi, je fais confiance à l’intelligence des citoyens de Terrebonne et avec nous, ils auront toujours l’heure juste », conclut M. Traversy.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média