Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

31 octobre 2021

Pierre-Luc Chenel - redactionlarevue@lexismedia.ca

Après Ottawa, Jonathan Aspirot continue sa progression à Belleville

2421aspirot

©Jason Scourse/Belleville Senators

Jonathan Aspirot dans l’uniforme des Sénateurs de Belleville.

Jonathan Aspirot vit présentement sa 3e saison professionnelle dans l’uniforme des Sénateurs de Belleville. Cette fois, il profitera d’une campagne un peu plus normale avec ses coéquipiers.

Le Mascouchois a amorcé sa saison 2021-2022 le 15 octobre à la maison, avec une visite contre le Rocket de Laval. Malgré la défaite de 6 à 2, il était heureux de voir de la famille et des amis dans les estrades. « Des fois, on arrive la veille du match, donc ça laisse du temps pour aller voir la famille et passer du bon temps, a-t-il mentionné. C’est toujours plaisant comme voyage. »

Avec les Sénateurs, Jonathan Aspirot a joué quatre rencontres depuis le début de la saison, subissant trois défaites. Après une saison marquée par les conséquences de la pandémie, le défenseur soutient qu’il n’a pas été difficile de reprendre un calendrier régulier. « C’était plus facile de reprendre le beat de jouer des parties et de s’habituer à en jouer plusieurs, a dit l’athlète qui a récolté 2 passes jusqu’ici. Ça a fait du bien d’être de retour à Belleville. »

Déjà un grand frère

Dans les quatre dernières années, les Sénateurs d’Ottawa ont repêché 30 joueurs, ce qui a permis de garnir le club-école. Ses anciens coéquipiers de la saison 2019-2020 Drake Batherson, Alex Formenton et Josh Norris forment maintenant le noyau du grand club. Jonathan Aspirot croit que son équipe connaîtra une très bonne saison. « On est une équipe rapide et capable de bien jouer, a assuré le numéro 48. On aura de bons résultats cette année. »

L’ancien du programme Ulysse a entamé sa 3e saison professionnelle, toutes dans l’uniforme des Sénateurs. Le hockeyeur veut partager son expérience avec les plus jeunes de l’organisation. « Ça fait trois ans que je suis ici et que je joue pour Troy [Mann, entraîneur-chef], a exprimé l’athlète de 22 ans. Si jamais des coéquipiers ont des questions au sujet du système de jeu, je peux le leur expliquer. »

Outre l’aide qu’il veut apporter à ses coéquipiers, Jonathan Aspirot a pu voir son jeu évoluer au cours des dernières saisons, notamment dans la maturité de ses prises de décisions. « Ça s’améliore en jouant et ça m’aide dans mon jeu, a spécifié l’ancien capitaine des Wildcats de Moncton. Je pense qu’il y a quelque chose que j’ai amélioré dans mes trois années professionnelles. »

Ottawa avant Belleville

Avant de grossir les rangs de l’équipe de Belleville, le Mascouchois a pu goûter le rythme de la Ligue nationale de hockey (LNH) en participant au camp des Sénateurs d’Ottawa. Le principal intéressé soutient qu’il a atteint ses objectifs pendant le camp et il a bien compris le message des dirigeants. « Je dois continuer de travailler fort. J’ai encore des choses à travailler et je ne suis pas encore rendu à ce niveau-là, a-t-il noté. Je dois travailler sur mon jeu, et de bonnes choses pourraient arriver dans le futur. »

Jonathan Aspirot ne connaît pas sa hiérarchie dans la liste des rappels du grand club. Il veut continuer à bien jouer défensivement, à être solide dans sa zone, et qui sait, peut-être que l’appel tant attendu surviendra rapidement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média