Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

02 novembre 2021

Entre l’accélérateur et le frein

2521collin

©courtoisie

Les candidats indépendants aux postes de conseillers municipaux à Mascouche Pierre-Alexandre Bugeaud, Dany Goulet, Fabienne Robert et Stéphane Durupt, ainsi que le candidat indépendant à la mairie François Collin.

Comme il ne sera plus possible de retourner en arrière, les élections à venir représentent la dernière chance de sauver l’âme et l’identité de Mascouche, selon le candidat indépendant à la mairie François Collin.

Pour lui, entre une équipe qui mise sur le développement économique et une coalition de candidats indépendants qui priorisent la qualité de vie et l’environnement, les Mascouchois ont le choix d’appuyer sur l’accélérateur ou de donner un coup de frein à l’urbanisation que connaît Mascouche depuis huit ans. « Ce choix n’est pas un concours de personnalité et la partisanerie n’y a pas sa place », dit-il.

Du développement économique aux citoyens

Voici ce que la coalition de candidats indépendants propose. Côté démocratie, elle veut consulter les citoyens et tenir un référendum annuel au terme de ces consultations. Sur le plan de l’urbanisme, elle propose de limiter les tours à condos au secteur de la gare et de geler le développement résidentiel ailleurs, le temps de remettre à niveau le réseau routier. En environnement, il s’agit de maintenir la contribution pour financer la surveillance postfermeture du dépotoir de Signaterre. En ce qui a trait aux finances, il convient, selon la coalition, de geler les taxes pour les quatre prochaines années, de réduire de 50 % les coûts de la mairie et de remettre 33 % du salaire du maire à des organismes communautaires.  

Sauver Mascouche

François Collin affirme qu’en appuyant la coalition, les Mascouchois prioriseront leur qualité de vie et leur environnement. Ils doivent, ajoute-t-il, dire haut et fort qu’ils ne veulent pas que Mascouche devienne plus densifiée et congestionnée que Montréal. (SF)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média