Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

04 novembre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Malgré une belle fiche, les Cobras doivent continuer à travailler

2621cobras

©Michel Maranda

Les Cobras de Terrebonne ont considérablement amélioré leur fiche depuis deux semaines.

Les Cobras de Terrebonne de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) ont considérablement amélioré leur fiche depuis deux semaines, mais aux dires de l’entraîneur-chef Robert Dubuc, il faut travailler encore plus fort. 

Au moment d’écrire ces lignes, les Cobras occupaient le deuxième rang de la Division Nord, mais le classement demeure serré. « Nos deux nouvelles acquisitions, Olivier Robidoux et Justin Fortin, ont contribué à donner un peu plus d’expérience, de maturité à notre équipe, particulièrement en défensive, et puis tout le monde a monté son jeu d’un cran », explique Robert Dubuc, avant de lever son chapeau aux gardiens qui ont sauvé les meubles à quelques reprises au cours des derniers matchs.

Ces acquisitions ont amené un peu plus de compétitions entre les hockeyeurs. « Nos joueurs étaient dans une trop grande zone de confort. Ils se disaient que leur place était assurée. Il fallait créer une plus grande compétition entre eux », de dire l’instructeur, qui n’a pas habillé un vétéran lors d’un récent match et qui n'a pas hésité à laisser quelques joueurs ronger leur frein sur le banc. « Nous voulons des gars avec du caractère. Nous avons une équipe jeune, mais fort talentueuse, et ça, nous le savons depuis le début », rappelle-t-il.    

Poursuivre dans la même veine

Pour Robert Dubuc, qui est aussi directeur général de l’équipe, il n’est pas question de lâcher la bride. « Il faut continuer à nous améliorer, notamment en ce qui a trait à la gestion de la rondelle. Nous devons être plus efficaces en gestion de rondelle, ne pas prendre trop de risques inutiles. Il convient de déborder les joueurs adverses, par exemple, en situation de un contre un et non pas de jouer de finesse entre les patins », affirme-t-il.

Pour lui, il est clair que son équipe devra travailler encore plus fort. « Plus fort et aussi, jouer du hockey de la bonne façon pendant 60 minutes », s’empresse d’ajouter Robert Dubuc.

Chose certaine, les Cobras ne devront pas baisser de régime, puisque le classement de leur division est assez serré entre la deuxième et la quatrième place.   

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média