Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

05 novembre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Une saison phénoménale pour les Panthères

2321soccer p

©courtoisie

Les Panthères de La Plaine ont connu une saison de rêve en 2021.

Les Panthères de La Plaine, de l’Union Lanaudière Sud, une équipe de soccer senior A qui évolue dans la division 5, ont connu une saison incroyable avec une fiche de 13 victoires, aucune défaite et un match nul.  

L’entraîneur de l’équipe, Patrick Simard, appuyé de Sylvain Gauthier et de Karine Léonard, était bien fier de la performance de ses joueuses. « En plus de n’avoir perdu aucun match, nous avons une fiche de +58 dans la colonne des plus et des moins, ce qui est très rare », affirme M. Simard. Et la partie nulle? « Cette fois-là, il manquait plusieurs de nos joueuses », justifie-t-il avec un petit rire.

Les filles se connaissent bien et M. Simard les suit depuis le U12, lui qui avait commencé, dix ans auparavant, avec le U11. « Les filles s’entraînent et jouent ensemble depuis longtemps, et si nous avons évolué dans la division 5 cette année, c’est que nous étions trop forts pour le niveau précédent », raconte l’entraîneur. Peut-être les verrons-nous en division 4 l’année prochaine, donc!

Beaucoup de forces, pas de faiblesses

Bien sûr, pour obtenir de tels résultats, il faut posséder une solide attaque et une défensive à toute épreuve. « Nous avons la chance d’avoir une excellente, une superbe gardienne de but. Cela explique aussi nos succès », admet Patrick Simard.

Ce qui aide également, ce sont les quelques joueuses en surclassement, plus fortes que la moyenne dans leur tranche d'âge, dont deux de 16 ans. « Les âges varient. Nous avons des joueuses dans la vingtaine (20 et 25 ans), des joueuses de 19 ans et une de 17 ans, elle aussi en surclassement. »

Les Panthères ont donc connu une incroyable saison en se mesurant contre d’excellentes équipes provenant de Repentigny et de Mascouche, notamment. Elles seront à surveiller en 2022.  

2321soccer2 p

©courtoisie

La famille Simard : Mégane, Patrick, le père, Jessica et Karine Léonard, la mère.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média