Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits & méfaits

Retour

10 novembre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Opération « Partage de la route »

dsc 0013v3sh

©archives - La Revue

Le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion a réalisé 28 opérations à l'occasion de « Partage de la route ».

Le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion, à l’instar des autres services de police du Québec, intensifiait ses interventions et ses activités de sensibilisation du 22 au 28 octobre, pour son opération nationale concertée Partage de la route.

« Au cours de cette semaine, nous faisions de la surveillance près des passages piétonniers, notamment sur le chemin Gascon. Avec les réaménagements de certaines pistes cyclables, celles-ci sont plus achalandées », fait remarquer le capitaine Joël Lamarche, du Service de police intermunicipal.

Ainsi, le Service de police a réalisé 28 opérations (12 aux intersections à risque et 16 près d’écoles). Au total, 24 constats d’infraction ont été délivrés aux contrevenants. Les infractions sont principalement reliées au non-respect des priorités de passage.

D’autres secteurs comme les rues Chapleau et Saint-Jean-Baptiste, avec la bande cyclable, de même que la côte de Terrebonne étaient également étroitement surveillés par les policiers.

« Les villes partenaires Sainte-Anne-des-Plaines et Bois-des-Filion étaient aussi sous surveillance au cours de cette semaine d’opération », précise Joël Lamarche. 

Rappelons que cette opération, tenue sous le thème Pour des déplacements sécuritaires, pensez à partager la route, visait à sensibiliser les usagers du réseau routier à l’importance non seulement de respecter les lois en vigueur, mais aussi d’adopter des comportements favorisant leur propre sécurité. « Il est primordial de faire preuve de patience, de vigilance et de courtoisie envers les autres usagers de la route, et ce, peu importe leur mode de transport », rappelle le capitaine Lamarche. En effet, adopter ces comportements peut sauver des vies.

Que connaissez-vous du sport appelé la crosse?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média