Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

23 novembre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

François Chénier fera revivre Symphorien

AU THÉÂTRE DU VIEUX-TERREBONNE À L’ÉTÉ 2022

2821francois chenier

©Marie-Ève Larente

Le comédien François Chénier fera revivre Symphorien.

Cet été, le Théâtre du Vieux-Terrebonne présentera la pièce Symphorien, ce concierge aussi attachant que naïf qui a connu ses heures de gloire à la télévision dans les années 70. Et c’est à François Chénier qu’on a confié la tâche d’incarner Symphorien, un rôle qui lui semblait étrangement prédestiné.

François Chénier, c’est le Carl « Le Cat » Charest de Radio Enfer, un sitcom québécois popularisé dans les années 90. « À l’époque, le producteur Martin Leclerc m’avait déjà dit qu’il trouvait une ressemblance entre Symphorien et le Carl que je jouais, dans notre énergie, je pense. Il m’en a reparlé il y a 3 ou 4 ans et j’ai trouvé que c’était une bonne idée. Alors, quand le projet s’est concrétisé, j’ai dit oui. En même temps, ça représente tout un défi », relate-t-il. En 2022, la célèbre comédie écrite par Marcel Gamache se transportera sur scène pour la première fois. Pour l’occasion, tout l’entourage de Symphorien y sera aussi, de madame Sylvain et sa maison de chambres à mademoiselle L’Espérance, en passant par Oscar Bellemare et l’ineffable Éphrem. « Je suis aussi très heureux de retrouver Louis Saïa, un ami de longue date, du temps de Radio Enfer », ajoute M. Chénier. C’est Louis Saïa qui signe les textes de la pièce Symphorien, avec Pierre Huet, et la mise en scène, avec Pierre Séguin.

Lectures et répétitions

Issu d’une famille qui n’avait pas l’habitude de regarder le « canal 10 » lorsqu’il était enfant, François Chénier était devenu adolescent lorsqu’il a découvert l’univers de Symphorien. « Je suis un fan de Gilles Latulippe. C’est un petit nerveux, comme moi. Je vais essayer d’exploiter ce côté dans mon jeu. Je vais sûrement visionner quelques épisodes pour m’inspirer. Mais je ne veux pas tomber dans l’imitation; j’ai trop d’admiration pour M. Latulippe et ce qu’il a fait », souligne le comédien.

Deux lectures de la pièce ont déjà eu lieu, dont une au TVT, une scène que François Chénier connaît bien. Il a en effet joué dans Ladies night, une pièce à succès présentée une vingtaine de fois à Terrebonne. Les répétitions pour la pièce Symphorien devraient commencer sous peu.

En plus de François Chénier dans le rôle-titre, cette nouvelle mouture réunira sur scène Nathalie Mallette (mademoiselle L’Espérance), Martin Héroux (Éphrem), Michelle Labonté (madame Sylvain), Patrice Coquereau (Oscar Bellemare), Marie-Ève Morency (Marie-Madeleine) et Stéphan Côté (Dr Jeté, curé, Donat Labonté et Beaulac).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média