Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

26 novembre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Première intervention de la députée de Terrebonne

CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

sinclair desgagné nathalie

©courtoisie

Nathalie Sinclair Desgagné, députée de Terrebonne.

La députée de Terrebonne, Nathalie Sinclair Desgagné, s’est exprimée à la suite du discours du Trône, le 23 novembre. Il s’agissait de sa première intervention en Chambre des communes depuis son élection, en septembre.

La députée, de concert avec son parti, le Bloc Québécois, a d’ailleurs annoncé que c’est sans enthousiasme qu’elle votera en faveur du discours, bien qu’elle estime que son parti doit absolument garder le cap et faire ses propres propositions pour le Québec. « Nous gardons le même esprit de collaboration vigilante. Nous appuierons à la pièce ce qui est bon pour le Québec. Nous travaillerons à améliorer ce qui peut l’être et nous nous opposerons à ce qui est nuisible à la nation québécoise. Le Bloc Québécois continuera de faire des propositions qui sont structurantes pour le Québec, d’autant plus qu’il constate, à la lecture du discours du Trône, que le gouvernement Trudeau cherche l’inspiration. Nous nous battrons pour le financement adéquat des soins de santé, pour freiner les changements climatiques, pour la qualité de vie de tous les aînés, la promotion de la langue française, le poids politique du Québec à Ottawa et le contrôle des armes à feu », a-t-elle déclaré.

Remerciement aux gens de Terrebonne

Mme Sinclair Desgagné a tenu à remercier une fois de plus les électeurs de Terrebonne pour leur confiance. « Je suis très fière d’être ici aujourd’hui pour représenter les citoyens et les citoyennes de Terrebonne, que je tiens particulièrement à remercier de m’avoir élue. J’ai été élue enceinte, très enceinte, et ils ont choisi d’envoyer à Ottawa une mère et une députée, donc quelqu’un qui va faire les deux à la fois », a-t-elle affirmé. Fière de représenter le Bloc Québécois et ses propositions concrètes, la députée a conclu ainsi : « C’est justement ce qui manquait du discours du Trône : des propositions concrètes et des réponses. ». Les préoccupations de la bloquiste concernent notamment les énergies fossiles, la crise climatique et la pénurie de main-d’œuvre, autant de questions qui demeurent selon elle sans réponse.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média