Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

27 novembre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Un beau projet collectif voit le jour à Terrebonne

2921jardin

©Stéphane Fortier - La Revue

François Lavoie et Robert Ménard, de La Ruche, Nathalie Tremblay, du CPE La Pirouline, Isabelle Laplante, de la Caisse Desjardins de Terrebonne, Laurence Forget, de l’école Bernard-Corbin, Claudine Hébert, de La Ruche, et André Fontaine, de la Ville de Terrebonne, tous très heureux de présenter ce projet collectif de jardin communautaire.

Un projet collectif vient de naître à Terrebonne, projet qui prend la forme d’un jardin communautaire au sein duquel s’impliquent plusieurs partenaires aux visées pédagogiques ou communautaires.

De fait, La Ruche, une coopérative de solidarité à but non lucratif qui offre à ses membres de s’impliquer dans le démarrage et la gestion de projets collectifs émanant d’initiatives citoyennes et répondant à des intérêts communs, a donné l’élan à ce projet avec des partenaires tels la Ville de Terrebonne, qui a fourni le terrain où se situe le jardin, la Caisse Desjardins de Terrebonne, avec une aide financière de 18 000 $, l’école primaire Bernard-Corbin et le CPE La Pirouline.

« Dans ce jardin communautaire, situé entre notre école et le CPE, il y aura des bacs pour les enfants et pour les citoyens. Il y a une belle connotation pédagogique à ce projet et nous en sommes très contents. Lorsque l’été sera arrivé, nous souhaitons que les enfants continuent d’y participer », espère Laurence Forget, directrice adjointe de l’école Bernard-Corbin.

Projet pilote?

La Ville de Terrebonne est heureuse de contribuer à ce nouveau jardin communautaire. « Moi, des projets comme celui-là, d’autant plus que ça se passe dans le district que je représente, ça m’allume et encore plus quand une école y est impliquée », s’enthousiasme le conseiller André Fontaine, qui agit comme maire suppléant à la Ville de Terrebonne. M. Fontaine, comme François Lavoie de La Ruche, d’ailleurs, aimerait que cette initiative fasse figure de projet pilote.

« Au total, on retrouve 30 bacs dans lesquels on pourra faire pousser une belle variété de légumes ou d’épices dès le printemps. On compte une dizaine de bacs réservés à l’école, deux bacs au CPE et huit aux citoyens », fait savoir François Lavoie.

Pour devenir membre de la coopérative, car il sera nécessaire d’être membre pour avoir le droit à un bac, il en coûte 25 $ pour une année.

« Nous sommes heureux de contribuer financièrement au projet, car il permet d’établir un tissu social fort et qui vise l’autonomie des gens », de commenter Isabelle Laplante, directrice de la Caisse Desjardins de Terrebonne.

Mentionnons que La Ruche a permis la mise sur pied de deux autres jardins communautaires jusqu’à présent. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média