Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire

Retour

28 novembre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

L’excellence d’un enseignant reconnue

CÉGEP À TERREBONNE

2921rathée1

©courtoisie

Pierre-Olivier Rathé, lors de la remise du prix, était accompagné de Samuel Bernard et de Marthe Giguère, respectivement directeur général et présidente de l’AQPC.

Pierre-Olivier Rathé, enseignant au Département des sciences de la nature à la constituante de Terrebonne du Cégep régional de Lanaudière, a reçu la Mention d'honneur de l'Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) pour l'année 2020, le 21 novembre. 

Enseignant de mathématiques, Pehoh, comme l’appellent ses camarades, a vu le travail qu’il accomplit depuis 20 ans à cet établissement, justement réputé pour son Département des sciences de la nature, être reconnu. Il s’est démarqué d’entre tous les candidats par sa participation à différents comités et son travail dans l’accompagnement des nouveaux enseignants, en plus du fait qu’il favorise les échanges entre collègues. De plus, sa curiosité et son désir d’amélioration l’ont mené à développer des stratégies pédagogiques en contexte de classe d'apprentissage actif.

Adorer son métier

« J’ai été honoré que mes pairs suggèrent ma candidature pour cette reconnaissance. J’ai été très touché », lance d’entrée de jeu Pierre-Olivier Rathé. Il confirme ce que le jury a décelé dans son travail. « Je crois que c’est la somme de plusieurs choses qui m’a valu ce prix. J’adore enseigner. Cela n’a jamais été comme une tâche pour moi », assure celui qui a débuté comme enseignant à Terrebonne alors qu’il venait de déposer sa thèse de maîtrise à l’université. Il ajoute que sa motivation première a toujours été la réussite des étudiants.

Et comment approche-t-il l’enseignement des mathématiques? « Les mathématiques, il faut comprendre que ce n’est pas du par cœur. J’essaie de développer, chez les élèves, leur esprit critique. Il y a toujours un pourquoi à toute formule mathématique, une justification à tout ce qu’on enseigne, énonce M. Rathé. J’essaie de leur donner confiance en eux lorsqu’ils ont un nouveau défi à relever dans la matière. Je m’attarde aussi à donner un sens aux mathématiques dans la réalité. »

Pierre-Olivier Rathé, qui fait partie du comité des précaires, fournit beaucoup d’outils aux enseignants de passage et aux nouveaux enseignants, en plus d’offrir de nombreuses heures au centre d’aide. Son intégrité, sa rigueur et l’amour de son travail ont contribué au développement de sa discipline, des différents programmes et de son collège.

Et comment voit-il le futur? « Je ne me vois pas faire autre chose. Peut-être participerai-je à des projets spécifiques, mais je vais enseigner jusqu’à ma retraite, ça, c'est certain », de conclure le lauréat.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média