Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

19 janvier 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Michel Jean parle de ses racines avec fierté

CONFÉRENCE VIRTUELLE LE 27 JANVIER

3622micheljean p

©Julien Faugère

Le journaliste, chef d’antenne à TVA Nouvelles et auteur prolifique Michel Jean.

Michel Jean, journaliste et chef d’antenne à TVA Nouvelles, bien connu et apprécié du public, racontera aux Terrebonniens, de façon virtuelle, sa quête identitaire autochtone en faisant référence à ses romans. 

Lors de cette conférence, une initiative de la Société d’histoire de la région de Terrebonne (SHRT) et une présentation du Collège Saint-Sacrement, le public aura la chance d’entendre l’histoire fascinante de ses origines, qui débute avec son admiration sans bornes pour son arrière-grand-mère Almanda et sa grand-mère Jeannette Siméon.

Né à Alma en 1960, Michel Jean, un Innu, est issu de la communauté de Mashteuiatsh au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il a écrit plusieurs ouvrages traitant de la question autochtone, principalement sous forme de romans. À travers l’œuvre de Michel Jean, on découvre sa quête identitaire. Et à travers cette quête, le pouvoir de la littérature autochtone, qui s’avère une courroie de transmission puissante de la culture et de l’histoire d’un peuple, celui des Premières Nations. « En général, lors de mes conférences, j’explique comment j’en suis venu à m’intéresser à tout ce qui touche les autochtones, et comment, pour moi, ça a été un cheminement personnel », mentionne-t-il.

Des origines dont on doit être fier

Ses origines autochtones, il ne les a jamais cachées, sauf pendant longtemps dans son milieu de travail. « Ce n’était pas quelque chose que je voulais valoriser au travail, mais je ne l’ai jamais caché à mes amis, à mon entourage, assure-t-il. La cousine de ma grand-mère m’a dit un jour que l’Indien, je l’avais en moi parce que, remarquait-elle, je restais toujours calme dans mon travail. Est-ce un trait de caractère? Non, c’est un trait culturel, qu’elle me disait. »

Et ses œuvres? « Ce que j’écris, c’est l’histoire du Québec, c’est notre histoire à tous et je lui donne une forme de récit. Les livres, c’est une manière de s’exprimer et j’essaie de le faire le plus simplement possible. Les gens s’intéressent à ces sujets. J’essaie aussi de faire en sorte que les lecteurs ressentent ce que les personnages ressentent eux-mêmes », affirme l’auteur.

Dans ses livres, il a entre autres abordé des thèmes comme les pensionnats autochtones et l’itinérance urbaine. Et il va d'ailleurs traiter de ces sujets lors de sa conférence, puisqu’ils font partie intégrante de son œuvre.

La conférence virtuelle aura lieu le 27 janvier de 19 h à 20 h 30.

Inscriptions : www.shrt.qc.ca, onglet « Événements ». 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média