Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

25 février 2022

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

La SODECT parmi les finalistes

SOIRÉE DES PRIX RIDEAU 2022

4222capsules

©Simon Laroche

Louise Martin, directrice générale et artistique de la SODECT

La Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT) figure parmi les finalistes des prix RIDEAU 2022 dévoilés par l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles. La remise des prix RIDEAU se tiendra le 17 mai, au Capitole de Québec, dans le cadre du Rendez-vous du printemps. Au total, 10 lauréats se verront remettre un prix d’excellence.

En nomination pour le Prix RIDEAU, dans la catégorie Médiation culturelle, la SODECT se retrouve en lice avec le Théâtre Gilles Vigneault et la Rencontre Théâtre Ados. Ce prix souligne l’ingéniosité du processus de mise en relation entre les sphères culturelle et sociale, ainsi que la construction de nouveaux liens entre politique, culture et espace public.

Au cours de la dernière année, la SODECT a imaginé des capsules qui permettront de démocratiser les arts.

« Nous nous sommes inspirés des animations qui existent déjà lors de nos soirées cinéma. Les gens y sont invités à rencontrer le cinéaste, par exemple. Cette action rapproche le citoyen de l’artiste et de son œuvre », d’expliquer Louise Martin, directrice générale et artistique de la SODECT.

Pour mieux accéder aux arts

La médiation culturelle est un processus qui permet au public d’accéder aux arts, d’initier, de développer son esprit critique et d’augmenter ses compétences en matière de culture. « Pour illustrer le tout, je me dis que je n’ai peut-être pas toutes les compétences requises pour apprécier un spectacle de danse, que j’ai des choses à apprendre », dira Mme Martin. La médiation culturelle vient pallier ce manque. Elle permet d’accéder aux arts grâce à notre cœur et aux émotions ressenties lors d’un spectacle.

Le projet de médiation culturelle dont il est question ici prend la forme de différentes capsules qui s’adressent à un jeune public de 5 ans et plus. La formule retenue est ludique et intéressera tout autant les adultes que les enfants. D’une durée de quelques minutes seulement, chaque capsule aborde un sujet différent : théâtre, danse, arts circassiens (cirque), marionnette, musique et conte.

« Nous allons déployer ces capsules dans le cadre de la reprise culturelle. Nous préparons d’ailleurs un événement de lancement ce printemps », termine Mme Martin.

Le projet a été développé en collaboration avec Julie Chênevert, Charles Blondin ainsi qu’un comité d’experts.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média