Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

06 avril 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Vers l’électrification des transports

4722bornes

©Stéphane Fortier - La Revue

De plus en plus de bornes électriques feront partie du paysage de nos municipalités dans les années à venir.

Mascouche et Terrebonne comptent accentuer leur lutte contre les émissions de gaz à effet de serre en favorisant l’électrification des transports sur leur territoire.  

La Ville de Mascouche a déposé une demande subvention dans le cadre d’un programme du gouvernement provincial, lequel prévoit notamment l’installation de 4 500 nouvelles bornes de recharge électrique au Québec. La Ville souhaite ainsi installer quatre nouvelles bornes sur l’avenue de la Gare. La subvention couvrirait le coût des bornes et leur installation.

Actuellement, Mascouche dispose de 22 bornes sur son territoire, soit 4 à l’usage des véhicules municipaux, 8 qui sont partagées entre les employés municipaux et les citoyens, 6 bornes publiques dans le stationnement du noyau villageois et 4 dans le stationnement du chalet des Rapides au parc Métropolitain. C’est sans compter les bornes électriques résidentielles.

« Dans Lanaudière, Mascouche est la ville où l’on retrouve le plus de véhicules électriques. Pas moins de 3,7 % roulent électrique chez nous », révèle Pascal Dubé, directeur du Service de l’environnement à la Ville de Mascouche. « Dans nos stationnements publics, nous visons un objectif de 4 % à 7 % de cases de stationnement avec une borne de recharge », ajoute-t-il. On parle de bornes de niveau 2 (240 volts), soit des charges qui prennent de 4 à 5 heures à être complétées. Le programme du gouvernement n’octroie pas de bornes de recharge rapide de niveau 3 (600 volts), qui coûtent généralement 50 000 $.    

Terrebonne électrique

Du côté de Terrebonne, la Ville dispose de 5 véhicules électriques et de 27 véhicules hybrides. Et qu’en est-il du nombre de bornes de recharge? « On retrouve 15 bornes de recharge électrique publiques appartenant à la Ville. De ce nombre, deux bornes à recharge rapide sont mises à la disposition des citoyens. Elles se situent sur le terrain de la caserne 2 – Antonio-Daunais (3800, rue Pascal-Gagnon) et ont été installés en partenariat avec Hydro-Québec », précise Marie Eve Courchesne, conseillère en communication à la Ville de Terrebonne. Une autre borne à recharge rapide est installée sur le terrain de la Caisse Desjardins de Terrebonne (801, boulevard des Seigneurs). « Elle appartient au Mouvement Desjardins, mais les citoyens peuvent l’utiliser », précise-t-elle.

Terrebonne s’est-elle fixé des objectifs quant au nombre de bornes à être installées à court et moyen terme? « La Ville dispose d'un plan sur plusieurs années afin d’atteindre les cibles du gouvernement du Québec d’ici 2030 », affirme Mme Courchesne. Et les subventions disponibles? « Nous avons obtenu une subvention pour l’installation de cinq bornes doubles », mentionne-t-elle en terminant.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média