Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire

Retour

13 avril 2022

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Des étudiants du Cégep à Terrebonne font belle figure

DÉFI ENTREPRENEURIAL INNOHUB LA CENTRALE

4822concours cas

©courtoisie

Brittany Ménard, Sandrine Lavoie et Anaïs Veillette ont remporté la deuxième position.

Trois étudiantes du Cégep à Terrebonne se sont illustrées en remportant la deuxième position lors du concours de cas annuel. Quatre cégeps ont participé à cette troisième édition, nommément Terrebonne, Joliette, André-Grasset et Vieux-Montréal.

Organisé par le Cégep à Terrebonne, le concours a réuni une quarantaine de participants, estime Yanick Brouillette, enseignant en Techniques de comptabilité et de gestion à Terrebonne et responsable du projet.

L’étude de cas visait à faire une analyse de marché et de rentabilité pour un terrain de golf de la région. L’ancien étudiant du Cégep à Terrebonne et professionnel de golf Simon Brouillette Lapointe figurait au panel des juges, en compagnie de William Desormeaux, finissant des Hautes études commerciales à Montréal; d’Alexandre Lefebvre, directeur de compte chez Desjardins et copropriétaire du restaurant La Chambre à Saint-Eustache, également un ancien étudiant de Terrebonne; et de Gabrielle Labbé, coordonnatrice régionale de l’Association des clubs entrepreneurs du Québec. Les participants devaient mettre en valeur leur capacité analytique, leur côté rationnel et leur sens critique des affaires pour résoudre la problématique d’une entreprise existante et proposer des solutions optimales et dynamiques au jury.

Prix et bourses

Parmi les huit équipes participantes, les deux équipes de Terrebonne inscrites se sont démarquées en se hissant respectivement au deuxième et au quatrième rang. L’équipe de Sandrine Lavoie, de Brittany Ménard et d’Anaïs Veillette a d’ailleurs reçu une bourse de 750 $ pour sa deuxième place. L’autre équipe était composée de Delphine Limoges, de Dylan Maillé et d’Élyse Roy.

Une bourse de 150 $ a également été remise à Sandrine Lavoie et à Delphine Limoges, ex aequo dans la catégorie « Meilleure oratrice ».

« Je suis très fier que le Cégep à Terrebonne et le département de Techniques de comptabilité et de gestion aient pu offrir une activité entrepreneuriale aussi intéressante et stimulante aux étudiants. Cette édition post-COVID était certes bien différente, mais je suis très fier de notre événement et surtout de tous les étudiants qui ont participé et qui nous ont démontré l’étendue de leur talent et de leurs compétences », souligne en terminant M. Brouillette.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média