Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

13 avril 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Le Marché des Tilleuls fait une place aux artisans

4822tilleuls1

©Stéphane Fortier

Derek Skinner, propriétaire du Marché des Tilleuls, et Annie Beaupré, conseillère en service d’assistance en développement des projets spécifiques bioalimentaires, offrent une belle fenêtre d’opportunités aux producteurs artisanaux.

Le Marché des Tilleuls, situé sur le chemin Gascon à Terrebonne, procédait à son inauguration le 8 avril.

Le commerce, qui offre des produits gourmands de qualité supérieure et dont la mission est de donner à la clientèle des idées et des solutions gourmandes, rapides et simples à cuisiner, est ouvert, en fait, depuis le 8 juin 2021. « À cause des mesures sanitaires, nous avons dû retarder l’ouverture officielle », justifie Derek Skinner, propriétaire.

De semaine en semaine, le Marché des Tilleuls continue d’augmenter son offre de produits. « Nous répondons à de nouvelles volontés des consommateurs et à de nouvelles tendances, et nous nous faisons une fierté d’acheter local et d’encourager l’économie de notre région. Aussi, nous sommes très à l’écoute des gens pour de nouveaux produits et nous tenons compte des besoins d’une partie de la clientèle qui présente des restrictions du côté alimentation en offrant, par exemple, des produits sans gluten ou sans lactose », fait remarquer M. Skinner, qui possède plus de 30 ans d’expérience dans le milieu alimentaire.

Place aux producteurs artisanaux

Le Marché des Tilleuls disposait d’encore un bel espace à l’arrière de sa boutique. Une belle occasion, encore une fois, de se démarquer des autres, s’est dit Derek Skinner. C’est là qu’Annie Beaupré, conseillère en service d’assistance en développement des projets spécifiques bioalimentaires, est entrée dans la danse. « Derek voulait offrir des fruits et des légumes biologiques et il disposait de l’espace nécessaire. Moi, c’était dans mes cordes, puisque je prête assistance à différents fermiers et artisans bioalimentaires dans la région. Il y avait une certaine détresse chez les artisans bioalimentaires et peu d’assistance, et s’il y en avait une, elle était méconnue. Ici, nous donnerons aux artisans une fenêtre d’opportunités », mentionne Mme Beaupré.

Faire une place aux artisans de façon permanente, c’est-à-dire proposer leurs produits toute la saison et pas seulement aux marchés publics, a eu l’heur de plaire à la SODAM et à la MRC Les Moulins, organismes que Mme Beaupré a consultés. Ainsi, le Marché artisan permanent vient de démarrer sa construction. « Nous sommes encore en train de définir la forme que ça prendra », insiste toutefois Annie Beaupré. Déjà, à l’ouverture officielle du 1715, chemin Gascon, on donnait un avant-goût de ce que cela pourrait représenter.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média