Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

13 avril 2022

Pierre-Luc Chenel - redactionlarevue@lexismedia.ca

Médaille de bronze au relais pour Steven Dubois

CHAMPIONNATS DU MONDE

4822dubois mondiaux

©Antoine Saito

Steven Dubois lors des championnats du monde à Montréal.

Steven Dubois a conclu sa fructueuse saison 2021-2022 avec une médaille de bronze au relais lors des Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste, présentés du 8 au 10 avril à Montréal.

Au-delà de la médaille, cette course par équipe sur 5 000 mètres avait une saveur particulière, puisqu’il s’agissait de la dernière en carrière du vétéran Charles Hamelin. « Je pense que nous sommes vraiment heureux et nous avons bien patiné. Peu importe la couleur de la médaille, ça termine bien l’année et la carrière de Charles Hamelin, a dit Steven Dubois, ajoutant que c’était mission accomplie. Avec les gars, la médaille qu’on voulait vraiment est celle d’or aux Jeux olympiques. »

Le patineur de Lachenaie avait été désigné pour compléter l’épreuve de 45 tours. Après avoir pris le dernier relais au 3e rang, il n’a pas été en mesure de rattraper les autres concurrents dans cette fin de course serrée. Les trois premiers pays ont conclu à moins d’un dixième de seconde d’écart. « La course a débuté vraiment lentement et ça a été difficile de creuser un écart. C’était difficile à la fin de faire un dépassement, a décrit l’athlète de 24 ans. Si j'avais vu une opportunité, c’est sûr que je l’aurais essayée. »

Épreuves individuelles

Dans les distances individuelles, Steven Dubois n’a pas obtenu les résultats escomptés. Sa meilleure position a été une 7e place sur 500 mètres en participant à la finale B. Il a conclu le 1 000 mètres au 11e échelon et le 1 500 mètres, au 19e rang. « Je pense que ce n’est pas à la hauteur de ce que j’aurais pu faire. Ce sont des malchances et de mauvais choix de ma part, a-t-il analysé. J’apprends encore et j’ai vraiment eu du plaisir à courser cette fin de semaine. »

Steven Dubois aurait pu espérer un meilleur résultat sur 1 500 mètres, mais une chute en demi-finale, alors qu’il se pointait à la 2e place et avec 2 tours à faire, a anéanti ses espoirs de se rendre en grande finale. « J’ai chuté moi-même, a-t-il mentionné. Je pense que je me suis accroché les lames plusieurs fois en voulant bloquer. Je les ai endommagées et lors d’un dépassement à l’extérieur, la lame ne coupait plus et je suis tombé. »

Après une saison ponctuée par plusieurs coupes du monde, les Jeux olympiques et les championnats du monde, Steven Dubois profitera de quelques semaines de vacances avant de reprendre tranquillement l’entraînement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média