Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

04 juin 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Anaïs Baillargeon, une athlète d’exception

anais3

©courtoisie

Les deux entraîneuses Kariane Lessard et Annie Destrempes sont fières de leur protégée, Anaïs Baillargeon.

Anaïs Baillargeon, élève de 2e secondaire à l’école des Trois-Saisons à Terrebonne, non seulement est lauréate régionale du Réseau des sports étudiants du Québec (RSEQ) Laurentides-Lanaudière, mais s’est aussi retrouvée en nomination au niveau provincial à titre d’élève-athlète du secondaire ayant montré une persévérance scolaire et sportive.

Anaïs, 14 ans, fait partie de l’équipe de volley-ball cadette D3 parascolaire Les Tornades depuis maintenant trois ans. « Anaïs a su faire rapidement sa place malgré la différence d’âge qui la séparait des autres athlètes », commente d’entrée de jeu Annie Destrempes, assistante-entraîneuse de l’équipe. « Elle se démarque par son sens du jeu très développé, son excellente technique, sa grande polyvalence (elle excelle autant comme passeuse que comme attaquante), sa détermination, sa grande endurance, sa force mentale, son esprit d’équipe et son leadership », poursuit-elle.

Athlète fort occupée

Anaïs Baillargeon fait également partie de l’équipe d’athlétisme des Trois-Saisons, ainsi que de l’équipe civile benjamine de volley-ball Les Volitives. « Elle a contribué à faire briller notre équipe aux tournois du RSEQ, nous permettant de tenir tête à plusieurs équipes en concentration de volley-ball et même à en dépasser. Je suis convaincue qu’Anaïs contribuera à faire briller le volley-ball pour encore de nombreuses années », de conclure Mme Destrempes.

Anaïs performe aussi bien en volley-ball intérieur qu’en volley-ball de plage. De plus, elle se révèle une élève hors du commun. Elle se démarque par ses résultats et son implication scolaires.

Un message

« J’étais très contente d’apprendre que j’avais reçu cet honneur, nous dit Anaïs. J’ai commencé à pratiquer vraiment ce sport en 6e année; ma sœur jouait déjà avec les mêmes entraîneuses des Tornades. » Et ses forces au volley-ball? « Je suis aussi à l’aise à la défensive qu’à l’attaque », de répondre la jeune volleyeuse. Même si elle brille sur le plan scolaire, sa matière favorite demeure… l’éducation physique.

En terminant, Anaïs avait un message important à passer aux édiles municipaux. « Il manque de terrains de volley-ball extérieurs à Terrebonne. L’été est à nos portes et ceux qui, comme nous, jouent à l’extérieur déplorent la situation », de lancer la jeune fille, qui joue dans une équipe avec sa sœur et sa mère comme entraîneuse.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média