Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

08 juin 2022

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Avalanche de projets et de millions à Mascouche

0422discours

©Gilles Bordonado - La Revue

Le maire Guillaume Tremblay.

Rarement a-t-on été témoin d’une aussi longue liste d’investissements dans la MRC Les Moulins que celle qui a été rendue publique par Guillaume Tremblay à l’occasion du traditionnel discours du maire de Mascouche à la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins. C’est réellement la valse des millions dans le CentrOparc de Mascouche. 

Mardi midi, devant 275 convives au Pavillon du Grand-Coteau, le premier magistrat a eu de bons mots pour tous, soulignant la présence de nombreux collègues élus, de commerçants, d’industriels, d’investisseurs, de responsables d’organismes, comme celle d’employés municipaux. Il a pris le temps de nommer chacun, rappelant ainsi leur apport au développement de Mascouche.

Dans la troisième partie de son allocution, le maire Tremblay a offert une nomenclature de tous les investissements réalisés récemment ou à être réalisés dans le CentrOparc et à Mascouche. Et ils sont nombreux : Rosefellow/Congebec (150 M$), 2C2B Coworking (8 M$), STC Acoustique (20 M$), Laval-Aubin, phases 1 et 2 (30 M$), Guimond Construction (27 M$), dont 15 M$ pour de nouvelles installations de Canplex, Vélo Quilicot (10 M$), Montoni, espaces locatifs (15 M$) et Avatek (70 M$). Sans compter les projets réalisés par Cheminées Lining et une nouvelle initiative des propriétaires d’EEGT, pionnière du CentrOparc. À cela s’ajoutent les 80 M$ qui seront injectés par Broccolini pour revitaliser le terrain de 1,3 million de pieds carrés, anciennement propriété de Forterra et Miceli. Enfin, les automobilistes arrivant à Mascouche par l’autoroute 25 ne seront plus accueillis par des tuyaux de béton!

Guillaume Tremblay a aussi souligné le dynamisme entourant la gare de Mascouche, les projets menés sur les terrains du SmartCentres, ainsi que l’investissement prochain d’ALBI Hyundai sur la montée Masson. Sans oublier sa fierté de voir le Vieux-Mascouche s’épanouir.    

Par ailleurs, le maire s’est dit impressionné par la résilience de notre communauté et sa capacité à grandir au sortir de ces deux années de pandémie. Il a rappelé l’extraordinaire travail des employés de la MRC Les Moulins et l’étroite collaboration vécue au sein de cet organisme, notant au passage que Mathieu Traversy et lui avaient été ensemble membres du conseil étudiant de… l’école primaire du Soleil-Levant! Leur amitié, qui explique leurs bonnes relations, ne date pas d’hier. 

Il a fait un tour d’horizon général des dossiers touchant la municipalité. Il a fait remarquer les défis vécus par les Mascouchois et la région de Montréal quant à l’accessibilité à un logement abordable. Comme président de la Commission de l’habitation et de la cohésion sociale à la CMM, il effectuera d’ailleurs une tournée du grand Montréal pour discuter de ce sujet. M. Tremblay a de plus rappelé toute l’importance de densifier nos banlieues, comme le fait Mascouche avec le quartier environnant la gare. Parmi les autres sujets abordés, notons aussi la mobilité, qui a fait l’objet d’un récent forum, et la circulation, dont il est question dans un article sur la page voisine.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média