Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

08 juin 2022

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Nathalie Mallette dans la peau de Mlle L’Espérance

0422nathalie mallette

©courtoisie

Nathalie Mallette

Mine de rien, Nathalie Mallette célèbre cette année ses 40 ans de métier. Et c’est en prêtant ses traits à Mlle L’Espérance dans la pièce Symphorien qu’elle soulignera ce noble anniversaire, sur la scène du Théâtre du Vieux-Terrebonne, à compter du 29 juin.

« Ça m’a vraiment fait plaisir quand Louis Saïa m’a offert ce rôle. Juste d’y penser, ça me fait sourire! » lance-t-elle avant d’ajouter : « J’ai très hâte de commencer, même si après 40 ans, j’ai toujours le trac, surtout les soirs de première. Le stress est inhérent au théâtre, à mon métier. »

Nathalie Mallette a notamment incarné Dominique Parent dans la populaire série Histoires de filles à la fin des années 90, un rôle que lui avait à l’époque proposé Louis Saïa, celui-là même qui signe aujourd’hui la mise en scène de Symphorien.

Vingt ans plus tard, la comédienne renoue avec bonheur avec la drôle de plume de Louis Saïa et se prépare à incarner Mlle L’Espérance, un rôle originalement joué par l’inoubliable Janine Sutto. Et comment se prépare-t-elle à chausser les souliers de cette grande dame du théâtre? « La pièce est très fidèle à la série originale. On la reprend là où on l’a quittée, en 1982. Alors d’instinct, j’essaie de jouer ce personnage pour qu’on reconnaisse le tempérament de Mlle L’Espérance. Je me rappelle combien Janine Sutto était drôle, toujours un peu sèche dans ses répliques. Je vais respecter son jeu et son humour, mais ça devra aussi passer par mon humour à moi. »

Hommage à une époque révolue

Entourée d’une solide distribution – « une belle équipe et tous des gens que j’aime », souligne-t-elle –, Nathalie Mallette ressent déjà le plaisir de se retrouver dans ce décor campé dans les années 70 et 80, aux trop nombreuses déclinaisons de brun et de beige et aux motifs abondants. « On retrouvera tout ce qu’on a connu à l’époque. Et tout le monde reconnaîtra le thème musical. Les nostalgiques seront heureux », avance-t-elle. La pièce, écrite par Pierre Huet et Louis Saïa, est en quelque sorte un hommage à cette époque révolue. « On a tous tellement besoin de rire en ce moment. Ça fait tellement de bien! »

Concierge attachant et naïf, Symphorien, personnage central de la célèbre comédie écrite par Marcel Gamache, a connu ses heures de gloire à la télévision dans les années 1970. La pièce présentée en 2022 redonnera vie à tous les personnages.

Outre Nathalie Mallette, cette nouvelle mouture réunira sur scène Martin Héroux, Michelle Labonté, Patrice Coquereau, Anne-Marie Binette, Stéphan Côté, ainsi que François Chénier dans le rôle de Symphorien.

La pièce Symphorien prendra l’affiche au TVT à compter du 29 juin et jusqu’au 31 juillet, avant de partir en tournée dans tout le Québec. On peut se procurer des billets au theatreduvieuxterrebonne.com ou au 450 492-4777.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média