Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

10 juin 2022

Mégane Garceau - mgarceau@lexismedia.ca

Bienvenue à la Ferme thérapeutique aux Deux Tilleuls

0522ferme1

©Facebook de Pierre Fitzgibbon

Le député Pierre Fitzgibbon en discussion avec la propriétaire de la Ferme thérapeutique aux Deux Tilleuls, Nathalie Séguin Hervieux.

La Ferme thérapeutique aux Deux Tilleuls, à Terrebonne, a ouvert ses portes au public le 4 juin. Une centaine de personnes ont été accueillies sur le site pour découvrir la mission de cette œuvre de bienfaisance.

L’organisme, créé en avril 2021, a pour but d’aider, par le contact animal et l'horticulture, une clientèle âgée de 5 à 25 ans qui présente différents problèmes d’ordre affectif ou émotionnel comme le TDAH, l’anxiété et l’autisme. « La première mission est le volet éducatif. On fait de la scolarisation alternative, des stages et de l’adaptation pour les écoles primaires et secondaires, explique la propriétaire et fondatrice, Nathalie Séguin Hervieux. Nous avons aussi le volet santé mentale où on fait de l’intervention. »

L’été, la Ferme offre des camps de jour pédagogiques de nature équestre ou maraîchère aux 5 à 13 ans. Ils sont encadrés par des éducatrices spécialisées et du personnel d’expérience. Les jeunes suivent divers ateliers, peuvent découvrir des métiers atypiques comme apiculteur et vétérinaire, et entretiennent leur jardin. « Chaque enfant part avec son panier de légumes qu’il a [fait pousser] dans son jardin à lui », commente la propriétaire.

Présent à la journée, Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et député de Terrebonne, s’est montré très intéressé par la Ferme : « Je trouve que l’investissement pour maintenir nos jeunes dans une certaine stabilité est important. Comme gouvernement, il faut trouver cette perle rare et s’assurer qu’on puisse la soutenir. »

0522ferme2

Kim St-Jean, jardinière maraîchère, installe la tige de concombre sur des fils suspendus pour une culture en hauteur.

Découverte des lieux  

Sur place, les visiteurs étaient invités à déambuler sur le domaine pour découvrir l’organisme. Pour admirer l’étendue des lieux, une promenade en carriole était nécessaire. À travers la balade, on en apprenait plus sur les activités maraîchères de la Ferme et les produits offerts durant l’été. À mi-chemin, on rencontrait Kim St-Jean, jardinière maraîchère, qui préparait la culture de concombres pour les prochains camps de jour. De retour à l’écurie, l’établissement principal, les petits et grands pouvaient aller à la rencontre des différents animaux, se faire maquiller ou bien aller regarder les chevaux brouter dans les champs. L’entreprise Plouffe dans l’miel était aussi présente pour discuter d’apiculture.

Pour en connaître davantage sur les services d’intervention et les camps de jour, visitez le site web www.fermetherapeutique.ca ou appelez au 438 502-3060.

0522ferme3

Des visiteurs font une visite guidée du domaine en carriole.

À quel grand événement estival êtes-vous le plus excité(e) de participer cette année?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média