Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

10 juin 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Julie Brassard récidive avec un nouveau « Hantises »

0422hantise

©courtoisie

Julie Brassard annonce la sortie du troisième tome de la saga « Hantises ».

C’est le lundi 6 juin qu’avait lieu la sortie officielle en librairie du tome 3 de la série Hantises, L’artiste fou, une œuvre coécrite par la Terrebonnienne Julie Brassard et Rachel Graveline.

Certains critiques avancent déjà que cette suite va combler les attentes des lecteurs. L’artiste fou est le troisième tome d’une série jeunesse (le tome 4 est prévu pour janvier 2023). « Pour donner suite aux deux premiers livres de la saga, Xavier, qui est aux prises avec des fantômes, doit se rendre à l’évidence que l’aventure ne se limite plus à sa maison, mais touche maintenant tout le village », résume d’abord Julie Brassard.

Cette dernière juge que le duo formé avec Rachel Graveline est des plus efficaces. « Nous sommes deux cerveaux et quatre mains, un équilibre des forces et une douce folie créative; voilà le succès de notre coécriture. Je suis la croyante et elle la sceptique. C’est un [mariage] parfait pour cette série d’épouvante », assure l’autrice qui vit à Terrebonne depuis 16 ans déjà.

Et l’histoire? Elle débute avec les festivités de la lune bleue qui battent leur plein à Cap-Lunaire. Or, des gens s’y comportent d’une manière imprévisible, jusqu’à ouvrir une brèche inattendue. Les entités insistantes harcèlent désormais Xavier, Thomas et Corinne. Mais pourquoi? Lorsqu’un nouveau fantôme projette le traqueur dans une terrible vision, l’adolescent doit en comprendre l’enjeu. Même avec l’aide de ses deux amis, il reste dans l’impossibilité de résoudre l’enquête. À bout de ressources, effrayés, ils souhaitent tous obtenir le soutien de Solène, mais il est trop tard. Une ombre maudite la soumet à son emprise. Le trio se retrouve livré à lui-même. Il appréhende le pire. Rien ne va plus. Le mal semble s’étendre sur tout le village. « On ressent bien que nos chers amis sont à bout de ressources et n’en peuvent plus. Un esprit légèrement dérangé. Des cauchemars à profusion. Que voulez-vous de plus? » demande Julie Brassard, paraphrasant la critique de Féelilit.

La série Hantises est éditée par Victor et Anaïs. Il est possible d’en trouver les romans en librairie, chez l’éditeur, auprès de l’autrice ainsi que dans les bibliothèques de Terrebonne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média