Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits & méfaits

Retour

10 juin 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

L’église Saint-Joachim victime d’un vol et de vandalisme

LA PLAINE

0522eglise

©Stéphane Fortier - La Revue

L’église Saint-Joachim de La Plaine a été visitée par un voleur le 5 juin. Plusieurs portes du bâtiment, comme la porte principale, sont dans un piètre état.

Le dimanche 5 juin, à 15 h 52, les policiers de Terrebonne ont reçu un appel d’un citoyen les informant qu’une personne était entrée dans l’église Saint-Joachim, située au 10251, boulevard Laurier à La Plaine.

Arrivés rapidement sur les lieux, peu avant 16 h, les policiers ont appréhendé un homme de 42 ans qui marchait sur le boulevard Laurier. Domicilié à Saint-Roch-de-l’Achigan, l’individu, qui était en probation (il devait conserver une bonne conduite et garder la paix), s’était introduit par effraction dans l’église en fracturant la porte extérieure. Il a aussi brisé des portes à l'intérieur et une vitre, se coupant du même coup à la main. « Il a été accusé d’introduction par effraction, de non-respect de la propriété d’autrui, de bris de probation, de voie de fait et de menace envers un policier. Il a été aussi pris avec des objets sacrés en sa possession », nous dit le capitaine Joël Lamarche. L’homme a comparu à Laval.

Les policiers ont ensuite analysé la scène de crime et ont finalement constaté que trois portes avaient été brisées, en plus de la vitre fracassée.

Pas besoin de ça

Comme la plupart des paroisses au Québec, celle de Saint-Joachim à La Plaine ne roule pas sur l’or et le vandalisme causé à l’église n’est pas pour améliorer la situation. « Nos finances ne sont pas au beau fixe. Nous n’avions vraiment pas besoin de ça, déplore Céline Papillon, marguillère à la fabrique. Bien sûr, nous sommes assurés, mais la franchise à payer est assez importante. Vous savez, assurer une église coûte plus cher qu’un simple bungalow. » Au moment d’écrire ces lignes, la compagnie d’assurance venait juste d’évaluer les dégâts, qui sont importants. On parle certainement de plusieurs milliers de dollars. Mme Papillon lance un cri du cœur aux paroissiens qui voudraient contribuer financièrement et donner un coup de pouce à leur église. On peut s’informer au 450 478-2424.

Que pensez-vous de l’approbation de l’agrandissement de l’hôpital par le gouvernement?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média