Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

17 juin 2022

Mégane Garceau - vero gauthier

Trois athlètes honorés par Terrebonne

0522athletes1

©courtoisie

Mathieu Traversy, maire de Terrebonne, Steven Dubois, médaillé olympique et Raymond Berthiaume, vice-président de la Commission des sports, des loisirs et du plein air.

Les sœurs Anouk et Karianne Bégin, patineuses synchronisées, et Steven Dubois, patineur de vitesse, ont apposé leur signature dans le livre d’or de la Ville de Terrebonne, le 4 juin. Ces athlètes ont marqué les esprits par leurs récents exploits sportifs. 

Les sœurs Bégin ont remporté le titre mondial avec leur équipe, Les Suprêmes,  lors des Championnats du monde de patinage synchronisé. L’équipe avait atteint le plus grand score jamais enregistré avec le nouveau système de pointage. Quant à Steven Dubois, il s’est démarqué lors des Jeux olympiques de Pékin. Le sportif a remporté trois médailles, l’or, l’argent et le bronze, lors de sa toute première participation aux Jeux.

La célébration s’est déroulée à la Cité du Sport, un lieu symbolique pour les athlètes, qui ont amorcé leur carrière à même les patinoires du complexe. « J’ai passé toutes mes études à m’entraîner ici, alors c’est vraiment spécial d’y revenir pour ça », exprime Karianne Bégin. La patineuse se dit très flattée par cet hommage. « C’est vraiment un bel honneur. » L’événement conclut la carrière professionnelle de la jeune femme, qui se retire pour de nouveaux défis d’ordre plus personnel. Anouk poursuit sa carrière, mais avec quelques défis pour Les Suprêmes, qui doivent se reconstruire après plusieurs départs de membres. 

De son côté, le triple médaillé était fort touché du soutien de sa ville natale. « De voir [que les Terrebonniens] nous suivent encore, ça fait quelque chose de spécial », avoue-t-il. Le sportif a déjà repris les entraînements en vue des prochains Jeux olympiques. « Il me reste quand même des choses à améliorer et c’est surtout ça que je veux travailler cette année », rapporte-t-il. Par ses accomplissements, Steven espère inspirer les jeunes et leur transmettre le plaisir de pratiquer le patinage de vitesse. « Apprendre à s’amuser, c’est important », ajoute-t-il.

0522athletes2

©courtoisie

Mathieu Traversy, maire de Terrebonne, Karianne et Anouk Bégin, patineuses synchronisées, et Raymond Berthiaume, vice-président de la Commission des sports, des loisirs et du plein air.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média