Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

29 juin 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

C’est un départ pour les sculptures au Jardin Moore

REMISE DES PRIX DESJARDINS

0722sculptures2

©Stéphane Fortier - La Revue

« La Femme Cerceau » (2021) d’Yvon Longpré.

L’ouverture du Jardin Moore pour la saison 2022 est officielle depuis le 22 juin et on a profité de ce grand jour pour procéder à la remise des prix Desjardins pour certaines sculptures, lesquelles émerveilleront les visiteurs pendant toute la durée de leur visite.    

De fait, les visiteurs peuvent découvrir 44 sculptures, dont 7 se sont vu décerner des prix. En présence de plusieurs artistes, pas moins de 1 800 $ en bourses ont été remis. « C’est toujours émouvant de voir des artistes présenter leurs œuvres au public. L’art, c’est du travail, beaucoup de travail. C’est une grande implication, un don de soi. Et la 6e édition de l’exposition Sculptures au Jardin est une belle façon de promouvoir la sculpture au Québec et du Québec », a mentionné, lors de la remise des prix, Hélène Béland Robert, membre du comité organisateur et elle-même artiste.   

0722sculptures

©Stéphane Fortier - La Revue

Les artistes récompensés Alain Daignault, Jean-Yves Côté, Louise Page et Catherine Venne entourent la représentante de la Caisse Desjardins Le Manoir, Amy Li St-Laurent.

Les prix

La remise des prix a débuté par les mentions spéciales. La première mention est allée à Louise Page pour son œuvre Arthropode 5 Albinos enchaîné. La deuxième mention a été attribuée à Catherine Venne et à son œuvre La Majestueuse. Par la suite, on a procédé à la remise des grands prix. Le premier prix est allé à Brigitte Dahan pour La Main, le deuxième, à Alain Daignault pour Équilibre, et le troisième, à Jean-Yves Côté pour Luminescence. En cette année internationale du verre, deux prix ont été attribués à des artistes qui ont utilisé cette matière pour créer leur œuvre. Solange Lefebvre a remporté le premier prix avec Laisser respirer l’espace de liberté, et Francine Fortin s’est vu remettre le deuxième prix avec Amalgama.

Le comité organisateur a tenu à remercier des partenaires tels la Ville de Mascouche, la Caisse Desjardins Le Manoir, les députés fédéraux Luc Thériault et Nathalie Sinclair Desgagné, les députés provinciaux Mathieu Lemay et Pierre Fitzgibbon, et bien d’autres comme Béère, Fromagerie suisse normande et La Bine. Le public est invité à visiter le Jardin Moore, à admirer ses splendeurs horticoles et à parcourir le chemin qui lui fera découvrir les 44 sculptures. Le Jardin Moore est situé au 1455, chemin Pincourt à Mascouche.

0722sculptures4

©Stéphane Fortier - La Revue

« L’impératrice » (2022) de Francine Fortin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média