Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

29 juin 2022

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Les premiers patients accueillis à l’automne 2025

AGRANDISSEMENT DE L’HÔPITAL PIERRE-LE GARDEUR

0722agrandissement

©Consortium PRAA_BBBL, MSDL et CGA, architectes / site Internet de CGA

Une vue de l’agrandissement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur.

Annoncé en février 2019 par le premier ministre François Legault et la ministre de la Santé et des Services sociaux de l’époque, Danielle McCann, le projet d’agrandissement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur se concrétise. De premiers travaux débuteront à l’automne.

Un projet de 550 M$

L’annonce faite il y a trois ans avait été applaudie, puisque le projet présenté par le gouvernement libéral ne s’engageait qu’à ajouter 150 lits, alors que le gouvernement Legault en ajoutait 246, répondant à la croissance fulgurante de la population dans le sud de Lanaudière. La semaine dernière, le ministre Christian Dubé et les députés Mathieu Lemay (Masson) et Lise Lavallée (Repentigny) ont réaffirmé la volonté gouvernementale de mener ce projet à terme et se réjouissaient de sa réalisation future. Les trois élus ont annoncé « l’approbation du dossier d’affaires et l’autorisation de la poursuite de la réalisation du projet », puis ont dit qu’une « étape importante et décisive » était franchie.

Du ministère de la Santé et des Services sociaux, La Revue a appris que le budget de l’agrandissement de l’hôpital est estimé à 549,6 M$ par la Société québécoise des infrastructures, gestionnaire du projet. Ce montant inclut une réserve pour faire face à la surchauffe du marché de la construction, des enveloppes de contingence et d’une enveloppe de risque. Le projet est assez avancé pour annoncer ce chiffre. Les travaux des premiers lots devraient débuter dès août, respectant les délais annoncés.

Comme le mode de réalisation est en gérance de construction, plusieurs appels d’offres pour les différentes composantes du projet seront menés. Les premiers lots d’appels d’offres ont été publiés et les premiers contrats devraient être conclus au courant de l’été. Les premiers patients seraient accueillis à l’automne 2025 et la livraison complète se ferait en fin d’année 2027.

0722agrandissement-1

©Consortium PRAA_BBBL, MSDL et CGA, architectes / site Internet de CGA

42 000 mètres carrés

Le projet ajoutera de plus de 42 000 mètres carrés : une tour de services de dix étages, plus deux appentis. Cette tour sera reliée aux autres pavillons par un atrium au rez-de-jardin et par deux passerelles aux étages supérieurs, où seront installées les nouvelles unités d’hospitalisation. Des travaux de réaménagement et d’agrandissement des pavillons existants sont prévus afin de réaliser la mise à niveau des unités de soins, du plateau technique ainsi que de services connexes. Plusieurs secteurs névralgiques seront touchés, dont les unités de soins en médecine et chirurgie, de soins obstétriques, de néonatalogie et de pédiatrie, et de soins en psychiatrie, le bloc opératoire, l’urgence, l’imagerie médicale, l’inhalothérapie et la pneumologie, l’endoscopie ainsi que l’électrophysiologie médicale. Un stationnement étagé et un agrandissement des espaces existants ajouteront 300 nouvelles places de stationnement pour les patients, leurs accompagnateurs et le personnel.

En attendant cet agrandissement, Québec avait autorisé en urgence l’ajout de 70 lits inaugurés à l’automne 2020, craignant un débordement dû à la pandémie.  

001-1D

©Consortium PRAA_BBBL, MSDL et CGA, architectes / site Internet de CGA

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média