Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

06 juillet 2022

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Panique sur la rivière

IMPRUDENCE SUR LES PLANS D’EAU

0822Eau

©Photo tirée d'une vidéo prise par June Poitras

Une petite promenade en kayak sur la rivière des Mille Îles aurait pu tourner au drame pour une dame, qui a été sauvée par l’intervention providentielle d’une riveraine et celle, rapide, des services d’urgence de Terrebonne.

N’eût été l’intervention providentielle d’une riveraine, une promenade en kayak sur la rivière des Mille Îles aurait pu tourner au drame la semaine dernière pour une femme.

Le matin du 25 juin, June Poitras, résidente de la côte de Terrebonne, vaque à ses occupations quand elle fait un saut imprévu dans sa cour. Une fois dehors, elle entend des cris. C’est la panique sur la rivière des Mille Îles. En détresse, une dame dont le kayak a chaviré s’accroche désespérément à celui de son amie. « Je leur ai dit de tenir le coup, que j’allais appeler le 911. Les pompiers et les policiers sont arrivés en quatre minutes. Ils ont vite déployé leur canot de sauvetage et ont tiré les dames de là. Celle qui était tombée à l’eau était à bout de souffle. Il a fallu lui donner de l’oxygène. Les gens sont imprudents et ne semblent pas réaliser le danger. Il faut que vous sensibilisiez les gens à ces risques », de souligner la bonne samaritaine. Le kayak de la femme, dit-elle, a été retrouvé à l’île Saint-Jean, poussant d’autres riverains à composer eux aussi le 911. Et ce n’est pas la première fois qu’elle voit des kayakistes en mauvaise posture sur la rivière. 

Daniel Aucoin, conseiller municipal et directeur du Club d’aviron Terrebonne, approuve à 100 % ces propos. Il est bien placé pour parler, cela fait des décennies qu’il pagaie sur les plans d’eau et en particulier sur la rivière des Mille Îles : « Depuis le début de la pandémie, une quantité phénoménale de gens ont décidé de faire du plein air. Ils arrivent au parc de la Rivière avec leur kayak acheté chez Canadian Tire et se lancent à l’eau. C’est une merveilleuse nouvelle que les gens veuillent faire du plein air, mais ils n’ont pas les compétences techniques ni les connaissances de la rivière pour se lancer ainsi à l’aventure. »

Comme Mme Poitras, M. Aucoin compte par dizaines ce type de cas de détresse : « La rivière comporte des dangers. Il y a les vents, et le courant, qui est très fort, peut emmener les gens au large. Si l’embarcation est louée au Groupe Plein Air Terrebonne, le préposé prend le temps de donner des conseils de sécurité et d’informer les utilisateurs de ne pas dépasser les bouées placées dans l’eau. Mais de nombreuses personnes ne respectent pas cette zone, sans compter ceux qui arrivent avec leur propre kayak et qui n’ont aucune connaissance des règles de sécurité, n’ont pas les bons comportements sur le quai, et ceux qui ne portent pas de ceinture de sauvetage. »

Selon l’élu, les usagers devraient prendre le temps de s’informer des règles de base avant d’aller sur l’eau, porter une ceinture de sécurité et faire preuve d’un minimum de prudence. « Même nous, au Club d’aviron Terrebonne, qui sommes habitués à la rivière, réduisons notre aire d’entraînement à cause des vents et du courant par mesure de sécurité. Surtout que le niveau de la rivière est très haut actuellement », conclura-t-il.

********************

Dans les jours qui ont suivi cet incident, la Direction de la police et la Direction des incendies de la Ville de Terrebonne ont invité la population à redoubler de prudence sur les plans d’eau naturels et ont donné les conseils suivants :

1) Portez un vêtement de flottaison individuel adapté à vous en tout temps : une chute accidentelle dans l’eau est vite arrivée.

2) Évitez les zones à courants rapides : on surestime sa capacité physique à nager lorsque les courants sont plus forts. Il faut demeurer vigilant.

3) Consommez de façon responsable : bon nombre d’accidents surviennent lorsqu’il y a un manque de vigilance. Limitez votre consommation d’alcool pour rester à l’affût des dangers.

4) Informez-vous sur le territoire visité : les plans d’eau naturels sont en changement et comportent dénivellements, profondeur excessive ou insuffisante, algues, rochers ou autres obstacles. Comme les milieux naturels sont souvent éloignés des services d’urgence, examinez le plan d’eau avant de vous y aventurer. Communiquez votre itinéraire à une personne de confiance.

Pour en savoir plus : https://bit.ly/3bEPKf1.

Commentaires

6 juillet 2022

ginette jalbert

Effectivement les gens sont très téméraires , nous riverains pas loin de cette dame nous avons aider un très grand nombres en détresse . SVP faites attention ne dépasser pas les limites.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média