Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire

Retour

10 août 2022

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Une mission qui ne se dément pas

FONDATION BON MATIN JEANNINE COSSETTE

1322jeanninebv

©Pierre Lamarre

On reconnaît ici plusieurs bénévoles et partenaires de la Fondation : Philippe Blais, Raymond Lafrance, le directeur de l’école Saint-Louis, Martin Loignon, Henri Gagnon, la présidente de la fondation, Jeannine Cossette, Lorraine Petitclerc, la vice-présidente Thérèse Martin, ainsi que les ambassadeurs Gilles Bordonado, de La Revue, et Laura Jalbert-Paré, des Galeries Terrebonne.

La Fondation Bon Matin Jeannine Cossette en est à sa 22e année d’existence et, sous l’égide de sa toujours dynamique présidente, elle a encore permis à plus de 500 enfants de l’école primaire Saint-Louis de Terrebonne de commencer l’ultime journée scolaire du 23 juin avec d’excellentes collations et de nombreuses surprises.

Entourée de plusieurs de ses dévoués bénévoles, de quelques partenaires et du directeur Martin Loignon, Jeannine Cossette a conclu l’année scolaire 2022 en gâtant encore une fois les enfants de cette école. Chaque enfant a eu droit à des collations, tandis que les 77 finissants de 6e année ont reçu de petits extras. Chacun s’est vu remettre deux collations supplémentaires, un chèque-cadeau du restaurant Mangiamo! et un autre des Cinémas Guzzo, comprenant une entrée gratuite, un maïs soufflé et une boisson gazeuse. Chacune des autres classes a profité de ces deux derniers cadeaux tirés au hasard.

« Cette année, à cause de la pandémie et des risques pour nos bénévoles, qui sont plus âgés, et de l’appel à la prudence lancé par le premier ministre Legault pour protéger les gens plus vulnérables, nous n’avons pu être présents qu’en septembre et en octobre. Avec l’amélioration de la situation sanitaire, nous tenions à marquer la fin de l’année scolaire par une grande remise et c’est ce que nous avons fait », de souligner Mme Cossette.

Le directeur Martin Loignon s’est dit heureux du retour de cette initiative intergénérationnelle généreuse : « Ce soutien à nos élèves depuis tant d’années est très important. Il a un impact notable sur les enfants et sachez que ceux-ci, comme nous d’ailleurs, l’apprécions grandement. » Il note que le programme Écollation vient soutenir la mission de Mme Cossette depuis deux ans.

Cette dernière en a profité pour remercier ses loyaux et généreux bénévoles, essentiellement des aînés, de leur grand dévouement. « Sans eux, nous ne pourrions poursuivre la mission de la Fondation », insiste la présidente, qui  a noté l’apport apprécié de trois partenaires, en l’occurrence le restaurant Mangiamo! et ses copropriétaires, François Forget et Benoit Gravel; les Galeries Terrebonne, qui accueillent l’organisme pour la tenue d’un kiosque d’emballage de cadeaux de Noël et qui offre année après année des dons substantiels à la Fondation; et le journal La Revue, qui soutient le groupe depuis ses débuts. Elle rappelle aussi la contribution du Collège Saint-Sacrement, qui donne un coup de main apprécié dans la préparation du kiosque d’emballage.

« Si la situation sanitaire le permet, nous serons de retour dès la rentrée. Notre programme annuel est déjà monté, nos bénévoles sont prêts et mobilisés, et il y a des sous en caisse. Nous avons même prévu le retour de deux journées d’excellence pour souligner en cours d’année les résultats scolaires et le bon comportement de deux élèves par classe de l’école. Nous avons bien hâte de nous retrouver au travail », de conclure Mme Cossette.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média