Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire

Retour

27 août 2022

Les automobilistes ont un devoir à la rentrée

1622sécurité

©courtoisie

Dans les zones scolaires, tous les usagers de la route doivent redoubler de prudence et de vigilance.

Ce ne sont pas que les enfants qui auront des devoirs à faire dès la rentrée, les usagers de la route aussi, rappellent la Ville de Terrebonne et le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-desPlaines/Bois-des-Filion. Leur devoir? Assurer la sécurité des écoliers dans les zones scolaires.

Demeurer vigilants et éviter les comportements dangereux, voilà ce qui garantira une bonne note au bulletin des automobilistes. « Nous connaissons tous les bons comportements à adopter en zones scolaires. Toutefois, avec la rentrée scolaire, plusieurs se sentent à nouveau pressés par la routine et la nécessité de déposer les enfants à l’école le matin, puis ils en oublient les règles de base », remarque Marc Brisson, directeur du Service de police.

Or, les infractions au Code de la sécurité routière dans les zones scolaires peuvent coûter cher. Par exemple, le non-respect d’un signal d’arrêt émis par un autobus scolaire vaudra 9 points d’inaptitude et 317 $ d’amende au fautif. Un excès de vitesse de 30 km/h au-dessus de la limite de 30 km/h entraînera 3 points d’inaptitude et 504 $ d’amende.

Présents sur le terrain

Afin d’assurer une rentrée scolaire sécuritaire, des agents de prévention seront présents à différentes intersections ciblées aux abords des écoles et rappelleront aux usagers de la route les principales règles de conduite en zones scolaires. Près de certains établissements scolaires, des enfants remettront aussi des signets aux adultes présents pour leur rappeler les bons comportements à adopter. Une sensibilisation sera également faite auprès des jeunes en déplacement actif. Le Service de police demande d’ailleurs aux parents d’écoliers marcheurs de rappeler à ces derniers les règles de sécurité sur le chemin de l’école.

« Malgré le temps qui file et la charge mentale élevée, sur la route, nous devons être présents d’esprit, prudents et respectueux. Au risque de répéter une évidence : les conséquences des comportements dangereux en voiture peuvent être lourdes, particulièrement pour les enfants! C’est d’ailleurs dans cet esprit que, pour la sécurité de tous, nous faisons passer cet automne la limite de vitesse de 95 rues de Terrebonne à 30 km/h », conclut Valérie Doyon, présidente de la Commission de la sécurité publique et conseillère du district 6 – Comtois-La Pinière.

Pour davantage de détails sur les règles de sécurité à respecter et les actions des agents sur le terrain, visitez le https://bit.ly/3pKqvvE. (MS)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média