Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

02 septembre 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Raphaëlle Tousignant brille au Wisconsin

PARAHOCKEY

tousignant

©courtoisie

Raphaëlle Tousignant a été brillante, comme toujours, au Women's World Challenge à Green Bay.

Du 26 au 28 août se déroulait le Women's World Challenge à Green Bay, au Wisconsin, et la Terrebonnienne Raphaëlle Tousignant a remporté la médaille d’argent en compagnie de l’équipe canadienne féminine.

Non seulement elle est revenue avec cette médaille au cou, mais elle a été élue la joueuse du match pour le Canada. Elle a d’ailleurs marqué le seul but de son équipe dans une défaite de 5-1 contre les États-Unis. « Ce qui est plus important, c’est que cette compétition montre que les équipes féminines ont leur place aux Jeux paralympiques d’hiver », note Raphaëlle. « Nous voulons que le parahockey féminin soit reconnu comme discipline paralympique », insiste-t-elle.  

1722tousigant-1

©courtoisie

Raphaëlle Tousignant, qui porte le numéro 14 de l’équipe canadienne, a été brillante, comme toujours, au Women's World Challenge à Green Bay.

Objectif 2030

Si les femmes ne sont pas aux paralympiques, c’est, entre autres raisons, parce qu’il n’y a pas assez d’équipes féminines. Cependant, au Women's World Challenge, il y avait tout de même les États-Unis, le Canada, l’Angleterre et une équipe Monde, formée de plusieurs pays qui pourraient éventuellement bâtir leur propre équipe. « Nous visons les paralympiques de 2030. C’est la première fois que nous avons des objectifs réalistes pour participer aux Jeux. Cette compétition au Wisconsin était une belle occasion de montrer que le parahockey féminin a sa place », croit la jeune femme qui a perdu une jambe alors qu’elle a été frappée par un cancer des os à l’âge de 9 ans.

Jusqu’à présent, le parahockey était considéré comme mixte, mais il n’y a jamais eu plus que trois filles dans les équipes canadiennes.

En attendant, Raphaëlle a fait l'objet d'un autre honneur. « J’ai été invitée à participer à la sélection nationale de l’équipe canadienne masculine à Calgary du 3 au 9 septembre. J’y resterai jusqu’au 11 septembre si je suis sélectionnée », précise la joueuse de 20 ans.

Raphaëlle étudie présentement à l’UQAM en enseignement. Elle voudrait devenir enseignante au primaire. Chose certaine, elle n’aura aucune difficulté à se trouver un emploi.    

1722tousignant

©Facebook

Photo du profil Facebook de la jeune Terrebonnienne Raphaëlle Tousignant.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média