Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

21 septembre 2022

Naomie Briand - nbriand@lexismedia.ca

Vitré et Terrebonne toujours unies

JUMELÉES DEPUIS BIENTÔT 40 ANS

1922vitré

©courtoisie Ouest-France

Les représentants du jumelage, lors du passage de la délégation de Terrebonne à Vitré. Première rangée : Marc-André Michaud, conseiller municipal, Alain Bouvet, Céline Durand, directrice générale des Fêtes du 350e, Pierre Mehaignerie et Stéphane Mayer, directeur du Collège Saint-Sacrement. Deuxième rangée : Jeannine Cossette, présidente du jumelage pour Terrebonne, Mathieu Traversy, maire de Terrebonne, Isabelle Le Callennec, mairesse de Vitré, et Odile Bouvet.

Une délégation de Terrebonne rentre tout juste de Vitré, en Bretagne, confirmant que la pandémie n’a pas réussi à affecter l’amitié liant les deux villes, jumelées depuis 1983. Et à l’approche des festivités du 350e anniversaire de Terrebonne l’an prochain, les manifestations de cette estime mutuelle ne sont visiblement pas près de se tarir.

« Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de jumelages (entre deux villes) qui ont duré 40 ans », annonce fièrement la présidente du comité de jumelage Terrebonne-Vitré, Jeannine Cossette.

Celle qui tient les rênes de cette amitié depuis presque les tout débuts ne manque pas de rappeler que la situation a bien changé en 40 ans. Vitré, ville ancestrale de près de 19 000 habitants, a vu sa jumelle fusionner en 2001 pour atteindre plus de 120 000 citoyens. « C’est une ville qui s’ajustait bien avec Terrebonne. » Et les deux administrations semblent toujours y trouver leur compte.

Vitré sera des festivités

Les relations entre les deux villes n’ont pas changé avec le temps. Et la délégation terrebonnienne, lors de son passage en France, a déposé une invitation officielle aux Vitréens pour 2023.

« Cette expérience qui profite aux citoyens, à la jeunesse de Terrebonne, c’est avec beaucoup de plaisir qu’on veut la réactiver. Il y en a qui ont trouvé des carrières professionnelles, il y en a qui sont venus de Vitré pour venir vivre à Terrebonne, certains ont trouvé aussi des stages très intéressants pour nos populations respectives », a noté le maire Mathieu Traversy, qui était du voyage à Vitré et qui a promis que les Français seront reçus « en grande pompe » l’an prochain.

Le conseiller du district 16 – Des Pionniers, Marc-André Michaud, a mentionné avoir rencontré plusieurs entrepreneurs et organismes de l’endroit, en plus d’avoir amassé des éléments intéressants sur le plan urbanistique « qui nous ont inspirés et qu’on va amener à Terrebonne », dit-il.

La délégation de Terrebonne s’organise déjà pour retourner à Vitré en 2024.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média