Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

13 novembre 2022

Stéphane Fortier - sfortier@medialo.ca

Sunfuki revient avec 7 championnats du monde et 29 médailles

KARATÉ

2622karate

©courtoisie

Les médaillés du club Karaté Sunfuki qui ont participé au championnat du monde en Irlande.

Les Championnats du monde de karaté ont récemment pris place à Killarney, en Irlande, et le club Karaté Sunfuki de Terrebonne y a particulièrement brillé.

Le club était représenté par 15 athlètes, et 13 d’entre eux ont remporté un total de 29 médailles pendant la compétition, qui se tenait du 8 au 13 octobre. Certains karatékas du club ont pris part à plusieurs combats lors de ces championnats, ce qui leur a donné l’occasion de remporter des médailles dans différentes catégories. Parmi ces champions, on en retrouve sept qui ont remporté le championnat dans leur catégorie.

« Bien sûr, je suis fier de mes élèves, mais c’est déjà du passé et nous préparons déjà notre prochaine compétition, note Jonathan Milot, entraîneur chez Karaté Sunfuki. Je suis à la fois fier et très réaliste : il faut travailler fort pour maintenir notre niveau d’excellence. Nos élèves ont performé, mais l’entraînement a été en conséquence. »

Les gagnants

Il serait trop fastidieux d’énumérer toutes les catégories dans lesquelles ces athlètes se sont illustrés. Contentons-nous donc de les nommer et de mentionner les médailles qu’ils ont remportées. Sempaï Rachelle Blain a remporté deux médailles d’or et une de bronze (championne du monde kata armé traditionnel 35 ans et + et kata armé créatif 35 ans et +). Sempaï Jean-Alexandre Gaudreau a mérité une médaille d’or (champion du monde kata armé traditionnel 42 ans et +), une d’argent et deux de bronze. Se sont aussi distingués Mathilde Nolasco (argent), Alice Forget (deux d’or et deux de bronze), qui est devenue championne du monde en kata extrême et kata freestyle, Gabrielle Gaudreau (or et bronze), devenue championne du monde en kata armé créatif, Christophe Nolasco (argent), Leyla Arbour (trois médailles d’or), championne du monde en combat, en kata traditionnel et en kata armé traditionnel, Ashley Carfagnini (bronze), Océane Perreault (or, argent), championne du monde en kata armé traditionnel, Milan Lamontagne (argent), Coralie Massey (bronze), Lucas Gauthier-Terziz (or, bronze), champion du monde en combat, Elsje Ha Lan Vis (deux médailles d’argent et deux médailles de bronze).

Une compétition à Québec et une autre à Repentigny suivaient pour le club Karaté Sunfuki.   

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média