Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

16 novembre 2022

Naomie Briand - nbriand@medialo.ca

Une tournée qui démarre à Terrebonne

LE VENT DU NORD

2722ventdunord

©courtoisie

La formation Le Vent du Nord sera de passage à Terrebonne, ce vendredi.

C’est une grosse année pour la formation de musique folk-trad Le Vent du Nord, qui célèbre ses 20 ans d’existence et plus de 2 000 concerts sur 4 continents. Son 11e opus, 20 printemps, lumineux, est exactement ce dont avaient besoin les fans au sortir de la pandémie, estime André Brunet, l’un des cinq membres du groupe.

Les amateurs de musique traditionnelle pourront apprécier toute la richesse des 12 pièces à la salle Le Moulinet de Terrebonne, ce vendredi 18 novembre, à 20 h. Ce spectacle marque le début de la tournée du temps des Fêtes, le premier de 18 concerts. « On ne joue pas beaucoup dans le sud de Lanaudière », souligne André Brunet, invitant du même souffle le public friand de ce style musical à ne pas manquer ce rendez-vous. C’est que le groupe est surtout un habitué des scènes du nord de la région, Joliette notamment, vue comme un terreau fertile pour la musique traditionnelle.

Le Vent du Nord n’a pas foulé la scène du Moulinet depuis 15 ans au moins, une salle intimiste, qui tranche avec les grandes salles de spectacle. Cela ne fait pas de différence pour le musicien, qui estime que chaque salle a son propre charme. « Peu importe la grosseur de la salle, les gens se déplacent soit parce qu’ils nous connaissent, soit parce qu’ils veulent nous découvrir, et c’est ce qui me plait. »

20 printemps plus tard

La musique traditionnelle québécoise prend une tout autre signification dans le cœur du public depuis quelques années. « On vit un certain renouveau », de dire André Brunet, lui qui a connu la période faste des groupes comme La Bottine Souriante, avec Yves Lambert, jusqu’au début des années 2000. Maintenant membre du Vent du Nord, il estime que le trad se positionne comme « musique nationale » dans la province.

« Nos chansons marquent l’histoire, et les propos restent actuels », souligne M. Brunet. Sur 20 printemps, les chansons parlent de joie, de tristesse, mais aussi de thématiques plus dures, comme l’adultère sur la pièce intitulée Marianne.

Le Vent du Nord et ses 20 printemps : à découvrir (ou à redécouvrir) ce vendredi 18 novembre, à 20 h, au Moulinet. On peut se procurer des billets au theatreduvieuxterrebonne.com ou au 450 492-4777.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média