Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

21 novembre 2022

Le propriétaire rejette l’offre d’achat

EX-GOLF LE BOISÉ DE TERREBONNE

2822golf

©archives

Le propriétaire du site de l’ancien golf Le Boisé rejette l’offre conjointe de 11 M$ de la CMM et de la Ville de Terrebonne.

Le propriétaire du site de l’ancien golf Le Boisé, situé à Terrebonne, rejette la promesse d’achat d’une valeur de 11 M$ émise par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et se dit même surpris de cette offre.

La promesse de vente s’élevait à 29,2 M$ et ce montant était basé sur un rapport d’évaluation professionnel produit par la firme GDA ainsi que sur les valeurs payées récemment pour des terrains similaires par la Ville de Boucherville, la Ville de Montréal et la Ville de Terrebonne elle-même.

Pour le propriétaire, il ne fait aucun doute qu’un effort considérable a été réalisé afin de parvenir à une solution juste et équitable, mais « que la municipalité tente plutôt, par tous les moyens à sa disposition, d’acquérir le site à rabais ».

Le propriétaire du terrain de golf affirme avoir proposé à la Ville de Terrebonne d’obtenir gratuitement la moitié du site, soit l’équivalent de la taille du parc La Fontaine à Montréal, en contrepartie d’un changement de zonage sur le reste du terrain afin de permettre son développement résidentiel.

« Nous sommes prêts à accepter une promesse d’achat de la CMM et de la Ville de Terrebonne, tant que celle-ci représente la juste valeur marchande pour fins de parc. Nous proposons que les parties soumettent le prix d’achat à un processus d’arbitrage, ce qui assurera une solution juste pour tous », réitère Éric Vandal, propriétaire du site de l’ancien golf Le Boisé.

La CMM dispose désormais de dix jours pour faire parvenir une réponse au propriétaire. La seule issue qu’offre la Ville de Terrebonne au propriétaire, qui bloque tout usage ou vente du terrain, est le dépôt d’un recours en expropriation déguisée dont la valeur est estimée à plus de 140 M$. S’il n’y a pas d’entente d’ici la fin de l’année, le propriétaire dit qu’il n’aura d’autre choix que de déposer le recours au début de 2023.

Réaction du maire Traversy

Le maire de Terrebonne estime que l’offre conjointe de la CMM et de la Ville est « une excellente offre compte tenu de la valeur de ce terrain qui a toujours été zoné récréotouristique et espace naturel, et qui est maintenant couvert par un règlement métropolitain ».

Il mentionne que « la valeur prétendue par l’actuel propriétaire ne tient pas compte du zonage de ce golf inactif depuis six ans, de la présence de milieux naturels, du nouveau règlement de contrôle intérimaire adopté en juin et de l’impossibilité d’y réaliser un développement résidentiel. Les citoyens de Terrebonne méritent de payer le juste prix pour cet espace vert ».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média