Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

23 novembre 2022

Stéphane Fortier - sfortier@medialo.ca

Une économie en pleine santé à Mascouche

REFLET ÉCONOMIQUE

économie mascouche

©courtoisie

Le CentrOparc de Mascouche est en plein essor et la phase 3 est en marche.

En juin était lancée la troisième et ultime phase du développement industriel et commercial du CentrOparc de Mascouche devant le nouveau siège social de Bicycles Quilicot. 

Depuis 2017-2018, des investissements globaux de 687 M$ sont réalisés, annoncés ou à venir dans le CentrOparc et sur les terrains situés près la gare de Mascouche. Ces projets manufacturiers et commerciaux n’incluent pas les millions investis dans les tours résidentielles du secteur. 

À elles seules, les deux premières phases complétées du CentrOparc ont généré des investissements totalisant 167 M$, auxquels s’ajoute l’annonce récente de l’édifice érigé par Rosefellow, en grande partie pour Congebec, d’une valeur de 150 M$. Ces deux phases créeront au moins 650 emplois. 

La phase 3 du CentrOparc, pour sa part, verra cinq bâtiments multi-industriels additionnels se dresser sur 1,3 million de pieds carrés d'espaces développables, pour 175 M$. Diverses initiatives dans la section nord du CentrOParc et un projet à réaliser sur un terrain vacant de la phase 1 cumuleront des investissements supplémentaires de 95 M$.

En y ajoutant les 100 M$ investis sur des terrains développables par MalexDev et Broccolini près de la gare, on arrive au total annoncé de 687 M$ pour des projets réalisés ou qui le seront d’ici 2024. C’est sans compter que d’autres terrains demeurent à développer dans le secteur.

« Et les choses ont tourné rondement, au point où nous devancerons l’échéancier pour compléter les trois phases. Nous pensions au début que le CentrOparc serait terminé en sept à dix ans, mais je crois qu’au bout de cinq ans, nous en verrons l’aboutissement. Ça montre l’effervescence qu’il y a à Mascouche », estime le maire, Guillaume Tremblay, avant de préciser que le CentrOparc ne se limite pas à l’ancien aéroport, mais qu’il s’étend aussi au secteur environnant.

Selon lui, la Ville de Mascouche a prouvé hors de tout doute qu’elle est capable de remplir ses promesses en matière de développement industriel.

« Il reste un tiers du site à développer. On parle de plusieurs millions de pieds carrés », confie-t-il. Selon lui, il est encore difficile d’évaluer le nombre d’entreprises et d’employés qui s’y grefferont, puisque bien des facteurs entrent en ligne de compte, dont la dimension des futures entreprises.  

Pas seulement le secteur industriel

Or, l’économie mascouchoise, ce n’est pas que le CentrOparc et ses environs. « Le Mascouche économique, ce sont tous nos commerces, ceux de proximité qui roulent à fond de train. Dans le Vieux-Mascouche, de nombreux nouveaux commerces et bureaux se sont joints à ceux qui étaient déjà implantés. Je suis content de voir que la population répond si bien à la venue de ces nouveaux commerces de proximité », se réjouit M. Tremblay, qui rappelle combien le stationnement aménagé par la Ville est le bienvenu avec près de 80 places. Les passages piétonniers pour favoriser la mobilité encouragent eux aussi la fréquentation des commerces.

Loin d’être terminé

Le CentrOparc et ses alentours sont une belle réussite, mais Mascouche a encore le goût de poursuivre dans cette veine. « Nous sommes en train de regarder les possibilités d’aménager un autre parc industriel. Nous sommes en réflexion concernant d’autres secteurs rapidement vacants qui sont susceptibles d’accueillir d’autres entreprises », envisage le maire. Chose certaine, l’économie de Mascouche se porte on ne peut mieux.

Que pensez-vous de l’offre d’achat de 11 M$ déposée par la Communauté métropolitaine de Montréal pour le golf Le Boisé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média