Carrières Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Infolettre

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Reflet économique - Articles

Retour

14 juin 2023

Kim Desormeaux - kdesormeaux@medialo.ca

Oser miser sur la jeunesse !

0423CREVALE

©Courtoisie

Des organisations en tous genres peuvent obtenir la certification OSER-JEUNES.

Le comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) met de l’avant, depuis quelques années, un programme pour permettre aux employeurs d’offrir de belles expériences de travail aux jeunes de la région.

OSER-JEUNES est un programme de certification des employeurs unique au territoire de Lanaudière. Mis en place en 2006, il offre une reconnaissance publique aux employeurs qui valorisent l’éducation et favorisent la conciliation études-travail. Cette reconnaissance s’applique de diverses façons, selon le niveau d’implication des employeurs.

« Au total, ce sont environ 700 entreprises qui sont passées par ce programme, raconte Catherine Leprince, chargée de projet, milieu de travail et OSER-JEUNES pour le CREVALE. Les entreprises qui veulent faire partie de ce programme peuvent aller chercher leur certification. Il y a quelques critères pour l’obtenir. Tout d’abord, il faut que l’employeur valorise l’obtention d’un premier diplôme. Il doit aussi participer à des initiatives en faveur de l’éducation et respecter la Loi sur l’instruction publique. Le nombre d’heures de travail par semaine doit être au maximum de 17 heures. L’employeur doit offrir des heures de travail à l’extérieur des horaires de classe de l’employé pour ne pas l’inciter à travailler au lieu d’aller à ses cours et finalement, il doit offrir une souplesse au niveau de l’horaire de travail en période d’examens ».

Différents niveaux de certification

Trois niveaux de certification sont possibles pour les employeurs. « Le niveau de certification bronze signifie que l’employeur respecte la majorité du temps les critères de certification, mais qu’il ne peut pas les respecter en tout temps. Le niveau de certification argent implique que l’employeur respecte en tout temps tous les critères dans toutes les sphères de son entreprise. Il doit se préoccuper de la réussite de ses employés et organiser au moins une fois dans l’année une activité sur la persévérance scolaire. Finalement, le niveau de certification or représente les mêmes exigences que la certification argent, mais l’employeur doit en plus promouvoir le programme dans sa communauté », a conclut Catherine Leprince.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média