Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

15 décembre 2023

Clément Bolano - cbolano@medialo.ca

Sondage: 86% des Terrebonniens approuvent le travail du maire

Politique

Le maire de Terrebonne

©Photo Médialo

Photo gracieuseté - Ferland photo

Alors que la mi-mandat est passée pour l'équipe de Mathieu Traversy et la ville de Terrebonne, la population semble approuver sa gestion. Un récent sondage réalisé par Léger démontre la satisfaction globale des citoyens envers l'administration municipale, mais également soulignent des domaines nécessitant une attention particulière.

Une majorité impressionnante de 86% des Terrebonniens se disent satisfaits du travail effectué par le maire Mathieu Traversy et son équipe depuis les élections municipales. Près d'un tiers des répondants (28%) se disaient même "très satisfaits" de leurs élus. On compte ainsi 8% d'insatisfaits, un taux qui grimpe légèrement à 13% lorsqu'il s'agit du conseil municipal dans son ensemble.

Le maire reconnaît que tout n'est pas parfait. « Les citoyens sentent que la volonté du conseil de ville et du maire est d'améliorer des choses et de trouver des solutions aux problématiques existantes depuis longtemps », a-t-il souligné. Cette perception de progrès et d'engagement se traduit également dans la satisfaction envers le conseil municipal, avec un taux de 76%.

Pour une ville plus verte

Le sondage vient confirmer le soutien des citoyens aux initiatives environnementales. L'administration a ainsi proposé diverses mesures pour améliorer la qualité de l'eau et encourager l'utilisation de terres agricoles, visant à lutter contre la spéculation foncière et à promouvoir l'agriculture locale.

En matière d'environnement, le sondage indique un soutien fort pour l'interdiction de certains produits, y compris les pesticides pour l'entretien des gazons privés, avec 78% des répondants en accord. De même, 71% soutiennent l'offre de subventions pour remplacer les systèmes de chauffage au mazout, une initiative visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Mathieu Traversy souligne l'importance de ces mesures : « On est rendu là en 2023. On n'a pas encore finalisé la chose, mais ça démontre que si on va de l'avant, on est dans la bonne direction. […] On réfléchit à des règlements permettant d'améliorer la qualité de l'eau et être capable de maintenir l'infrastructure municipale pour garder notre qualité d'eau 5 étoiles. »

Mesurer la perception des citoyens

Cependant, certaines propositions n'ont pas encore été mises en œuvre, comme l'encouragement à la plantation d'arbres sur les îlots de chaleur, une mesure qui n'est pas encore perçue comme prioritaire par la population. Le maire reconnaît la nécessité d'une approche équilibrée : « Ça nous permet de faire de la priorisation. On ne peut pas tout changer du jour au lendemain. Il y a une capacité de nombre de dossiers qu'on peut traiter par année au sein de l'administration. »

Sur la question des terres agricoles, le maire exprime un désir de préserver l'intégrité agricole de la région : « Pour les terres agricoles, on ne veut pas de terres à l'abandon, en friche. On souhaite encourager les propriétaires de ces terres à les exploiter. » Cette initiative vise également à lutter contre la spéculation foncière, un enjeu de plus en plus prégnant.

Certaines mesures proposées dans le sondage ne sont pas encore en application, et le maire souligne l'importance de cette consultation pour évaluer les priorités des citoyens. « Le but du sondage était de mesurer la perception des citoyens », précise-t-il. Un baromètre politique. « Si jamais on se rend compte que certaines mesures sont moins populaires, ça nous aide à nous questionner et à corriger certaines insatisfactions qu'on n'aurait pas vu venir. Je vois ça comme un examen de santé pour voir si on est dans la bonne direction », résume Mathieu Traversy.

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 14 au 23 novembre 2023 auprès de 300 résidentes et résidents de la ville de Terrebonne pouvant s'exprimer en français.  La marge d'erreur d'un sondage téléphonique avec cet échantillon est de +/- 5,7% et ce 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés en fonction du sexe, de l'âge, de la langue maternelle et du statut de résidence afin d'assurer un échantillon représentatif de la population de Terrebonne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média