Baisse notable des taux de taxation

Pénélope Clermont

journaliste@larevue.qc.ca

Baisse notable des taux de taxation
Les commissaires de la CSA et de la CSSMI ont adopté les budgets de leur commission scolaire respective le 26 juin. (Photo : archives)

La Loi portant réforme du système de taxation scolaire se fait sentir dans le récent budget de la Commission scolaire des Affluents (CSA), lequel a été adopté lors de la séance du conseil des commissaires, le 26 juin. Les citoyens profiteront en effet d’une baisse de 12,5 % du taux de la taxe scolaire.

On se rappellera que, découlant de la loi mentionnée précédemment, le taux de la taxe scolaire de la CSA est maintenant fixé sur une base régionale. Il passe ainsi de 0,30951 $ à 0,27072 $ par 100 $ d’évaluation, ce qui correspond à une diminution de 12,5 %. C’est un budget équilibré de 440 260 417 $ pour l’année scolaire 2018-2019 qui a été adopté par les commissaires à la fin du mois de juin.

Ce budget fait état de dépenses de près de 400 M$, équivalant à 90 % du budget total, consacrés aux services aux élèves des écoles et des centres de formation. En outre, 12,6 M$ (2,9 %) sont injectés dans les services administratifs, alors que 3 M$ (0,7 %) vont au service de la dette de la commission scolaire. Un autre poste budgétaire fait état de 26 M$ dédiés au service de la dette, mais cette dépense est entièrement prise en charge par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

«Nous avons mis en place des procédures qui nous permettent de suivre l’évolution du budget et cela porte ses fruits. Je tiens à remercier l’ensemble des membres du conseil des commissaires ainsi que les gestionnaires de la CSA, qui ont travaillé très fort pour permettre l’équilibre du budget tout en bonifiant de façon significative la quantité et la qualité des services offerts aux élèves», souligne le président de la Commission scolaire des Affluents, Thomas Duzyk.

Budget de la CSSMI

La même journée, le conseil des commissaires de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) adoptait un budget équilibré de 450 M$. La répartition budgétaire se détaille ainsi : 85,2 % aux établissements, 4,9 % au transport scolaire, 6,4 % au service de la dette et 3,5 % à l’administration générale. Quant à la taxe scolaire, elle est établie à 0,1054 $ par 100 $ d’évaluation, comparativement à 0,2654 $ en 2017-2018. Il s’agit d’une diminution de 60,3 % du taux de la taxe scolaire sur le territoire touché par la CSSMI, dont Terrebonne-Ouest.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar