Beaucoup de travail à venir

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Beaucoup de travail à venir
En santé, la population attend la réalisation de l’agrandissement de l’Hôpital

La décongestion routière et l’agrandissement du CHPLG seront deux sujets qui occuperont en priorité nos nouveaux députés provinciaux, les caquistes Pierre Fitzgibbon et Lucie Lecours, ainsi que le «vétéran» Mathieu Lemay.

«Le transport et la décongestion routière, nous l’avons dit très souvent en campagne électorale, seront dans nos priorités. Nous sommes déjà au travail et allons œuvrer en collaboration avec le maire de Terrebonne. Nous pensons toujours que la congestion routière est un frein au développement économique. Il y aura beaucoup plus de précisions après le dépôt du budget ce printemps», a soutenu le député de Terrebonne et ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

«Compte tenu du projet du REM, a ajouté Lucie Lecours, députée de Les Plaines, nous devrons agir rapidement pour arrimer tous les projets. Il n’y aura pas de coup de pelle demain matin, mais je peux vous garantir que nous serons très actifs.»

Rappelons que la CAQ avait entre autres promis d’intervenir rapidement quant au prolongement de l’autoroute 19 et à l’élargissement de la route 337, mais aussi à l’ajout d’une voie réservée sur l’autoroute 25. La formation politique avait aussi présenté un plan de décongestion misant sur la bonification des services en transport collectif, la promotion du covoiturage et l’investissement dans nos infrastructures.

Santé

En santé, la population attend la réalisation de l’agrandissement du centre hospitalier Pierre-Le Gardeur (CHPLG). «C’est une autre de nos priorités, l’ajout de 250 lits. C’est dans notre carnet de travail. Nous espérons faire des annonces avant l’été», a mentionné le député de Masson, Mathieu Lemay.

Le chantier des proches aidants et des maisons des aînés sont également sur la liste de nos députés, surtout de Lucie Lecours, elle-même proche aidante. «Je vais pouvoir m’exprimer en partageant toute l’expérience de proche aidante que j’ai acquise. Je vais aussi travailler sur un dossier d’une maison des aînés dans Les Plaines.»

De plus, la caquiste risque d’être très sollicitée à titre de membre de la Commission des institutions. «Il y aura beaucoup de travail à effectuer relativement à la réforme du mode de scrutin électoral promise par le premier ministre.»

Économie et éducation

À titre de ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon sera un acteur important dans le développement économique de la province. Un grand mandat lui a été confié par François Legault : la transformation d’Investissement Québec.

«Il faut être capable d’intervenir et d’investir, notamment en démarrage d’entreprise, dit-il. Nous savons que le financement est plus rare et, surtout, plus frileux. Nous devons trouver un équilibre dans le risque qu’Investissement Québec peut et doit prendre. Peut-être nous faudra-t-il préciser le mandat d’IQ.» Cette transformation pourrait avoir des conséquences bénéfiques sur le développement du CentrOparc de Mascouche.

En éducation, le gouvernement fera face à de grands défis. «Il y a l’enjeu des places en garderie et de la maternelle 4 ans. Je vais travailler en étroite collaboration avec le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge. Je vais aussi participer au Grand défi Pierre Lavoie par défi personnel et aussi pour sensibiliser les citoyens à l’importance de revitaliser les écoles en mauvais état», a laissé entendre M. Lemay.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Marcel Bouchard Auteurs de commentaires récents
Marcel Bouchard
Invité
Marcel Bouchard

Incroyable !!! Y a t’il un politicien qui va finir par allumer concernant l’ajout d’une voie réservée sur l’autoroute 25. Même si vous ajoutez une voie jusqu’à St-Roch l’Achigan, tous se dirigeront vers un entonnoir. À partir du pont qui enjambe le Chemin Gascon jusqu’à l’approche de l’Île St-Jean, il n’y a que 2 voies disponibles. Impossible d’y ajouter une 3 iem voie. Ceux qui seront sur la troisième voie auront le choix de sortir vers le Chemin Gascon, ou essayer de s’enfiler dans les deux seules voies disponibles. Avant de dépenser de l’argent pour une solution impossible, faites vos… Lire la suite »