Cégeps en spectacle, une première à Terrebonne

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Cégeps en spectacle, une première à Terrebonne
Benoit Bouffard, directeur adjoint aux Services aux étudiants et à la communauté, Hélène Bailleu, directrice générale du Cégep régional de Lanaudière, Pierre-Yves Roy-Desmarais, porte-parole de l’événement, et Manon Fleury, conseillère à la vie étudiante. (Photo : Gilles Fontaine)

Pour la première fois de sa courte histoire, le Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne accueillera la finale nationale de la 41e édition de Cégeps en spectacle. Le plus important concours des arts de la scène du milieu collégial québécois se tiendra le 25 avril au Théâtre du Vieux-Terrebonne. Pour l’occasion, c’est l’humoriste lanaudois Pierre-Yves Roy-Desmarais qui agira à titre de porte-parole.

Ayant grandi à Lachenaie et étudié au Cégep régional de Lanaudière à Joliette, Pierre-Yves a déjà assuré l’animation de Cégeps en spectacle.

«Je dois dire que ça a été important pour moi. J’ai toujours su que je voulais faire de la scène. Animer l’événement a éveillé un certain esprit créatif, puisque j’avais la liberté d’écrire des numéros pour une soirée dans une grande salle. Il y a très peu d’occasions de le faire. C’est la même chose pour les participants au concours, c’est une occasion unique pour eux de s’exprimer sur une scène. Et c’est drôlement différent que dans un bar», témoigne l’humoriste.

Un rôle de mentor

Outre agir à titre de porte-parole, Pierre-Yves montera sur scène pour un numéro «hors concours», en plus d’occuper un certain rôle de mentor. Le sujet semble le gêner.

«À 25 ans, je ne serai pas le plus grand mentor avec la plus grande sagesse, dit-il en riant. Je vais toutefois rencontrer les finalistes avec grand plaisir. Je leur raconterai mon parcours et mes expériences.»

Ce dernier sait que pour les jeunes, il peut être difficile de faire le saut et de participer à un tel concours. «L’important, c’est que les participants le fassent pour eux. Ça, c’est primordial. Ça demeure une plateforme incroyable, surtout si tu as besoin de t’exprimer par l’art scénique», ajoute-t-il.

Développement personnel

«Cégeps en spectacle encourage les étudiants à s’épanouir, à s’impliquer socialement et à favoriser leur sentiment d’appartenance à leur milieu», souligne Hélène Bailleu, directrice générale du Cégep régional de Lanaudière.

«En se produisant devant un véritable auditoire, les étudiants-artistes développent des qualités personnelles comme le leadership, la confiance en soi, et cela favorise leur développement personnel et professionnel, croit Benoit Bouffard, directeur adjoint aux Services aux étudiants et à la communauté. Nous invitons la population de Lanaudière à venir encourager la relève de demain.»

Un concours et un bon show

Durant la soirée, les gagnants sélectionnés lors des cinq finales régionales à travers la province offriront des performances dans des formes d’arts scéniques aussi variées que la musique, la danse, les arts du cirque, le chant, l’art oratoire ou l’humour. Cariane et Megane Driad, étudiantes au programme de Sciences de la nature, assureront l’animation. Et la mise en scène de la soirée a été confiée à Francis Sasseville, comédien, auteur et metteur en scène. Un jury formé de professionnels du monde des arts de la scène aura la lourde tâche de sélectionner les lauréats.

Des billets pour assister à la finale seront en vente au coût de 16 $ à la billetterie du Théâtre du Vieux-Terrebonne.

Cégeps en spectacle est le plus important concours multidisciplinaire des arts de la scène québécoise. Il a été mis sur pied pour permettre aux étudiants du réseau collégial d’exprimer leur créativité dans tous les volets de la production d’un spectacle. Il s’agit d’un véritable tremplin pour les jeunes talents.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar