Célébration de l’art au sens large

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Célébration de l’art au sens large
Les membres du conseil d'administration du Festival des arts de Mascouche Michel Cyr, Martine Lamarche, Karine Chartrand, Chantal Peterson (directrice générale), Stéphane St-Germain et Josef Sy en compagnie de l'artiste invité, Cédric Loth, à l'arrière. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Après 30 ans d’existence, le Festival de peinture de Mascouche fait peau neuve. L’événement s’ouvre à la pluralité des médiums et change son nom pour le Festival des arts de Mascouche. Les visiteurs pourront admirer le travail de peintres, de dessinateurs, de photographes, de sculpteurs et même d’artistes textiles, du 31 août au 2 septembre, au parc du Grand-Coteau.

Pas moins de 80 artistes professionnels et de la relève seront réunis pour cette célébration de l’art, tous types confondus. Parmi eux, on retrouvera l’artiste invité Cédric Loth, notamment reconnu pour ses bandes dessinées et ses sculptures. Les œuvres de cet artiste multidisciplinaire, qui est aussi peintre et graveur, seront exposées pendant toute la durée du festival au petit pavillon du parc du Grand-Coteau.

Présent à la conférence de presse annonçant la programmation éclatée du festival, M. Loth a rappelé à quel point il peut être difficile pour un artiste de vivre de sa passion. «Il faut des festivals comme celui-ci pour pouvoir montrer tout ce qu’on fait», a-t-il témoigné, remerciant au passage le comité organisateur de l’événement ainsi que la Ville de Mascouche pour son soutien.

Montrer des œuvres, c’est justement avec cette idée en tête que le comité organisateur a adopté le slogan Viens voir pour la première édition du festival revampé. «Voir la beauté, l’étonnant, le surprenant», ont énuméré la directrice générale Chantal Peterson et la présidente Martine Lamarche.

Performances et ateliers

Des prix et bourses pour un total de plus de 7 000 $ seront remis aux artistes ayant obtenu la faveur du jury lors d’un cocktail inaugural sous la formule 5 à 7, le samedi 31 août.

Ensuite, tout le long de ce grand week-end de la fête du Travail, les visiteurs pourront déambuler sur le site, en plus de prendre part à différents ateliers et d’assister à des performances en direct. Trois classes des maîtres matinales figurent aussi au programme : Découverte de la linogravure avec Miguel Forest, Encadrement des œuvres sur papier avec Lorraine Dietrich et Technique d’aquarelle à partir des pigments en poudre Brusho avec l’artiste Nicole Gélinas.

Mme Peterson tient également à remercier les nombreux commanditaires, dont la Ville de Mascouche, la Caisse Desjardins Le Manoir, les députés Mathieu Lemay, Pierre Fitzgibbon et Luc Thériault, de même que Ma Fondation Sports et Jeunesse Lanaudière-Sud, laquelle s’ajoute cette année.

Autres activités

Les billets pour le festival, disponibles au coût de 5 $, donnent aussi droit à des rabais pour assister à une conférence animée sur la vie et l’œuvre de George Delfosse, organisée par la SODAM, et à l’événement Sculptures au Jardin qui se déroule tout l’été au Jardin Moore, à seulement quelques kilomètres du parc du Grand-Coteau.

Avec une programmation si diversifiée, le comité organisateur espère rien de moins qu’une foule record! Tous les détails sont disponibles au  http://festivaldesartsmascouche.com.19

Partager cet article

Commentez l'article

avatar