C’était le temps de « jammer » à la Côte Boisée

C’était le temps de « jammer » à la Côte Boisée
Christine Gauthier, du GPAT, Emmanuel Laganière, copropriétaire de Vélo St-Joseph, Isabelle Roy, directrice du GPAT, Claude Martel, président de Tourisme des Moulins, Marc-André Plante, maire de Terrebonne, Simon Paquin, conseiller municipal, Zacharie Ouimet et Marie Vallières, de Momentum Vélo étaient présents lors du JAM de la Côte Boisée.

Le Groupe Plein Air Terrebonne (GPAT) procédait, le 25 mai, à l’inauguration des sentiers et zones d’habiletés à vélo à l’occasion du JAM de la Côte Boisée.

C’était l’occasion pour tous les membres de la famille d’essayer la nouvelle zone d’habiletés au sommet de la côte. Ce nouveau sentier et la signalisation qui l’accompagne ont été rendus possibles grâce à une aide financière du Fonds de développement touristique de la MRC Les Moulins qui a octroyé une somme de 7 000 $ au GPAT.

«Il y a un potentiel très intéressant en matière de tourisme familial dans la MRC et on veut travailler davantage sur cet aspect, mentionne Claude Martel, président de Tourisme des Moulins. On parle ici d’une belle pépinière pour l’entraînement et la formation de nos jeunes amateurs de vélo», poursuit celui qui a contribué à faire rayonner Terrebonne et la région au fil des années.

Une première

Il va de soi que toute l’équipe du GPAT était fière d’ouvrir la nouvelle saison en présentant cette zone d’habiletés dotée de signalisation, avec l’apport de professionnels et d’experts de Vélo St-Joseph et de Momentum Vélo. «Les installations étaient terminées à la fin de l’été 2018, mais nous préférions inaugurer le tout au début de la belle saison», explique Isabelle Roy, directrice générale du GPAT. «On parle ici d’une zone d’initiation entièrement nouvelle pour une activité de plein air en plein cœur de Terrebonne», se réjouit celle qui désire que la Côte Boisée soit aussi dynamique en été qu’elle peut l’être en hiver.

Attirer les visiteurs

«Au fil des années, le GPAT s’est forgé une belle réputation pour organiser des activités rassembleuses de toutes sortes. Nous souhaitons attirer de plus en plus les touristes pour qu’ils puissent eux aussi profiter de nos installations», a déclaré, pour sa part, le maire de Terrebonne, Marc-André Plante. Ce dernier a tenu à souligner le travail des gens qui ont œuvré à offrir une panoplie d’activités familiales reliées au vélo.

L’inauguration annonçait donc le début de la saison des sentiers de vélo de la Côte Boisée, car la première course des Mercredis de Terrebonne aura lieu le 5 juin. Il était d’ailleurs déjà possible d’acheter un forfait de 10 courses. «Pas moins de 240 coureurs en moyenne participent à chaque course», indique fièrement Isabelle Roy.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar