Chargé à Bloc

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Chargé à Bloc
Yves Perron, président du BQ, Monique Gagné, présidente de l’exécutif du BQ Montcalm, et le député Luc Thériault se disent prêts pour la présente année électorale. (Photo : courtoisie)

Le Bloc Québécois de Montcalm est galvanisé en vue des prochaines élections. Les membres du parti, réunis le dimanche 3 février en assemblée générale, se sont engagés dans le «dernier droit» menant aux élections d’octobre.

«Les coffres de la circonscription sont bien garnis, on a une équipe extraordinaire en place et surtout, on a toutes les raisons du monde pour convaincre les électeurs de voter pour le Bloc et pour Luc Thériault lors de la prochaine élection», a déclaré Monique Gagné, présidente de l’exécutif du Bloc Québécois de Montcalm, dont le mandat a été renouvelé ce même jour.

Le seul à défendre le Québec

À l’occasion de cette assemblée générale, le président du Bloc Québécois, Yves Perron, était sur place pour énergiser les troupes. «Ce ne sont pas les libéraux de Justin Trudeau et de Pablo Rodriguez qui vont nous défendre à Ottawa, mais bien le Bloc Québécois, seule formation à prendre parti, sans nuances, pour le Québec», a déclaré M. Perron.

«Que ce soit pour avoir un rapport d’impôt unique, pour défendre nos valeurs de laïcité ou encore pour nous assurer que les immigrants qui arrivent au Québec parlent le français, il n’y a que le Bloc Québécois qui prenne fait et cause pour nos idées et nos consensus québécois», a conclu le député de Montcalm, Luc Thériault.

À noter également la remontée du BQ dans les intentions de vote des Québécois, lui qui se retrouvait, au moment de l’assemblée, nez à nez avec le Parti Conservateur à 22 %, selon un sondage rendu public par la firme Léger.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar