COVID-19 – 17 avril 2020 : 293 personnes atteintes à Terrebonne, 94 à Mascouche

Par Gilles Bordonado
COVID-19 – 17 avril 2020 : 293 personnes atteintes à Terrebonne, 94 à Mascouche

Le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de Lanaudière a rendu public les données par municipalité. On sait aujourd’hui, 17 avril, que Terrebonne compte 293 personnes infectées par la COVID-19 et qu’il y en a 94 à Mascouche, le tout pour un total de 387 personnes touchées. Il s’agit d’une hausse de 11 % des cas dans la MRC Les Moulins. La région Lanaudière compte aujourd’hui 1 207 personnes atteintes de la maladie, une hausse de 6 %.  Plus de 58 % des nouveaux cas proviennent de la MRC Les Moulins. 

En comparaison avec la MRC Les Moulins, on note 305 cas (+20) dans la MRC de L’Assomption , 247 cas (+6) dans la MRC de Joliette, 130 cas (+2) dans la MRC de D’Autray,  73 cas (+1) dans la MRC de Montcalm et 65 cas (stable) dans la MRC de Matawinie. Bonne nouvelle, Lanaudière comporte 394 personnes guéries du coronavirus.

Selon les données du CISSS de Lanaudière, la région compte 27 personnes décédées, un de moins qu’hier car une des personne touchée ne provenait pas de la région. On compte 48 personnes hospitalisées dans Lanaudière, 19 de plus qu’il y a une semaine. Le communiqué régional ne fait pas état des personnes en soins intensifs.

Lanaudière 3e et Laval 1re pour le nombre de cas par 100 000 habitants

La région sanitaire de Lanaudière est toujours la 3e plus frappée sur 18 au Québec pour le nombre de cas par 100 000 habitants avec 233. Elle est devancée par Laval (401) et Montréal (376), alors qu’elle est suivie par la Mauricie et le Centre-du-Québec (176) et par l’Estrie (155). La moyenne québécoise est de 197 cas par 100 000 habitants et de 84 au Canada.

Le Québec se classe au 4e rang des provinces réalisant le plus de tests par 100 000 habitants avec 1 806. Le Québec fait plus de deux fois plus de tests que l’Ontario. Notons qu’au Québec, en date d’aujourd’hui, 51,7 % des personnes atteintes avaient 49 ans et moins, mais que 90 % des décès survenaient chez les 70 ans plus, dont 69,8 % chez les 80 ans et plus.  Au Québec, 58 % des personnes atteintes du coronavirus étaient des femmes et 42 % des hommes, tandis que pour les décès, les chiffres sont inversés avec 52 % d’hommes et 48 % de femmes.

Les amateurs de données peuvent avoir plus de chiffres sur le site gouvernemental suivant : https://www.inspq.qc.ca/covid-19/donnees.

Soutien et suivis accentués
Depuis le début de la pandémie, dans le souci d’accompagner les résidences privées, le CISSS, en lien avec leurs responsables, communique de façon régulière avec eux afin de leur transmettre les consignes et les mesures à mettre en place. Plusieurs visites ont d’ailleurs été réalisées dans ces milieux.

Depuis le samedi 11 avril, en conformité avec les orientations du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), des professionnels du CISSS effectuent des visites dans ces résidences afin de s’assurer de leur conformité dans le contexte de la pandémie. Le CISSS déploie tous les efforts pour assurer la sécurité des résidents qui y sont hébergés. Des suivis sont réalisés quotidiennement et du personnel supplémentaire du CISSS a également ajouté au personnel de certains milieux affectés par des éclosions et en manque d’effectifs. Cette contribution diminue les impacts associés à la pénurie de main-d’oeuvre.

Le CISSS est conscient que l’interdiction des visites et le déploiement des mesures de confinement édictées peuvent entraîner des conséquences aux plans physique, cognitif et psychologique pour les personnes aînées. Afin de diminuer ces conséquences, le CISSS souligne certains de ses professionnels de la santé (infirmières, physiothérapeutes, médecins) veillent au maintien de la santé et du bien-être des aînés en s’assurant qu’ils reçoivent les services que nécessite leur condition.

Ces intervenants ont aussi le mandat de soutenir les responsables des RPA dans l’application des consignes de prévention déterminées par le MSSS et la Direction de santé publique.

Voici les autres mesures mises en place pour limiter la transmission du virus :
• Les équipements de protection individuelle sont fournis au personnel œuvrant auprès des personnes aînées. Le CISSS a établi un mode d’allocation de ces équipements avec l’ensemble des résidences privées pour aînés et les ressources intermédiaires de la région;
• Une stabilité des équipes dans les milieux de travail est assurée afin d’éviter des déplacements du personnel entre différents milieux.

Le déploiement de ces mesures s’inscrit dans un esprit de collaboration et soutient les propriétaires de la centaine de résidences privées pour aînés et de ressources intermédiaires de Lanaudière. Il est primordial de fournir tous les efforts et d’unir nos expertises afin d’être auprès de la population aînée.

Lorsqu’une personne reçoit un test positif de la COVID-19, elle est appelée, comme un membre de sa famille, afin de les informer et de leur transmettre les consignes à respecter. Un suivi est fait avec le responsable de la résidence pour convenir des mesures à mettre en place.

Ces responsables  communiquent avec les autres résidents pour les informer de la présence de la COVID-19 et pour répondre à leurs questions.

Proches aidants
Pour équipes en place et offrir les meilleurs soins et services possibles, les proches aidants connus du réseau pourront, selon des critères établis, venir au centre d’hébergement où leur proche est hébergé. À compter de la semaine prochaine, le CISSS communiquera avec les personnes identifiées comme proches aidants dans le milieu afin d’assurer le suivi auprès de celles-ci. Elles seront informées des prochaines étapes (test de dépistage, contribution et intégration), et ce, selon les mesures de prévention rigoureuses. La collaboration de tous est demandée pour le respect de ces nouvelles consignes.

Merci au personnel, aux gestionnaires et aux médecins
Le CISSS remercie son personnel, ses gestionnaires et tous les médecins qui contribuent activement et sont mobilisés afin de donner des soins et services à la population. Un merci spécial à tous ceux et celles qui ont été appelés en renfort aux équipes de certains partenaires qui sont touchés par des éclosions de la COVID-19 dans leur milieu et qui étaient en manque d’effectifs.

De plus, le CISSS note que plus de 632 personnes ont été intégrées au sein des différentes équipes depuis plusieurs semaines. Nous les remercions pour leur apport. Les personnes intéressées peuvent encore soumettre leur candidature à l’adresse : www.jecontribuecovid19.gouv.qc.ca.

Distanciation sociale et lavage des mains

Avec la reprise de certains secteurs d’activités économiques, le CISSS rappelle l’importance de ne pas baisser la garde et de poursuivre une application rigoureuse des mesures de distanciation sociale et le lavage des mains.

« Respectons tous ensemble les consignes pour notre sécurité et celle des autres personnes autour de nous », conclut le communiqué de presse du CISSS de Lanaudière.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar