COVID-19 : À quand un retour en classe?

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
COVID-19 : À quand un retour en classe?
Il est peu probable que les élèves du primaire et du secondaire soient de retour en classe le 30 mars, selon le premier ministre François Legault. (Photo : archives)

Tel qu’annoncé par le premier ministre François Legault, en point de presse vendredi, il est « peu probable » que les élèves du primaire et du secondaire soient de retour en classe le 30 mars, comme il était prévu au départ.

M. Legault affirme plutôt « viser le début du mois de mai », mais que « différents scénarios sont examinés ». Du côté de la Commission scolaire des Affluents (CSDA), le coordonnateur aux communications, Éric Ladouceur, indiquait, vendredi en fin de journée, n’avoir reçu aucune consigne formelle de la part du gouvernement.

« La direction de la CSDA est en communication quotidiennement avec le ministère de l’Éducation. Si une décision est prise, elle sera diffusée sur toutes nos plateformes et un message sera envoyé aux parents », assure-t-il.

Services de garde d’urgence

Concernant les services de garde d’urgence, ils seront toujours accessibles la semaine prochaine aux enfants d’âge scolaire dont les parents oeuvrent dans les services essentiels, comme le réseau de la santé.

Cette semaine, l’achalandage a graduellement augmenté au fil des jours. Jeudi a été la journée la plus occupée, alors que 170 enfants se sont présentés dans les 15 points de services de la CSDA, dont 9 dans des écoles primaires de Mascouche et de Terrebonne.

M. Ladouceur certifie que le personnel est en nombre suffisant. L’appel lancé à toutes les éducatrices a si bien fonctionné que la CSDA envisage même un système d’alternance, si la fermeture des écoles devait se prolonger au-delà du 30 mars.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar